La pomme de terre calédonienne est-elle malade?

consommation
POMME DE TERRE
Des consommateurs calédoniens ont découvert la semaine dernière des filaments de couleur noire à l'intérieur de leurs pommes de terre. Pour les services phytosanitaires, il n'y a pas lieu de s'inquiéter: il s'agirait d'une réaction aux récentes sécheresses.
Depuis quelques jours, les Calédoniens se plaignent de la qualité des pommes de terre et se refusent même à en acheter. C'est la réaction d'une consommatrice du Nord qui a donné l'alerte. En épluchant des pommes de terre achetées dans une grande surface de la zone VKP, elle découvre des filaments de couleur noire. Après plusieurs coupes, la pomme de terre ne lui semble pas comestible. La vieille dame alerte alors les services phytosanitaires. 

Pour ces derniers, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Alertés par l'OCEF en mars dernier, les services phytosanitaires avaient en effet déjà effectué des prélèvements pour analyses. Pour Richard N'Guyen, chef du service de la section SSA (Sécurité, Sanitaire et Alimentaire) du SIVAP Nord, ce développement anormal de la pomme de terre calédonienne "pourrait être d'ordre physiologique": une réaction du tubercule liée aux dernières sécheresses. D'autres résultats d'analyses seraient attendues par le SIVAP.

 

 Le reportage dans le Nord de Cédrick Wakahugneme

La pomme de terre calédonienne