Philippe Gomès, député de la deuxième circonscription: "Nous ne sommes pas associés aux indépendantistes"

l'invité de la rédaction
Philippe Gomès invité
Le député de la deuxième circonscription Philippe Gomès était l'invité de la rédaction dimanche soir, après le conseil politique de son parti Calédonie Ensemble, samedi.
"Nous ne sommes pas associés aux indépendantistes", a asséné Philippe Gomès, répondant à une question de Charlotte Risch sur l'accession de Philippe Germain à la présidence du gouvernement avec les voix du Palika et d'une partie de l'Union Calédonienne. Le député de la deuxième circonscription s'est également expliqué sur la question des collaborateurs du gouvernement - un sujet qui a fait couler beaucoup d'encre ces dernière semaines. Pour lui, les institutions doivent se montrer "exemplaires" en cette période financièrement difficile. Philippe Gomès estime également qu'un ministre "peut tout-à-fait travailler sans collaborateurs"

Le patron de Calédonie Ensemble a aussi évoqué le "trou structurel de 5 milliards par année" du gouvernement, avec un train de réformes à venir pour "maintenir la tête hors de l'eau". Il espère enfin que le Comité extraordinaire des signataires à venir, ne soit pas l'objet d'un nouveau "psychodrame calédonien"; pour lui, il y aura consensus, lors de ce Comité, sur la question de l'automaticité de l'inscription des natifs sur la liste électorale référendaire.

Philippe Gomès, invité de la rédaction du JT de dimanche soir, répondait aux questions de Charlotte Risch


 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live