Ouverture du gouvernement de Polynésie au leader autonomiste Teva Rohfritsch

gouvernement de polynésie
Teva Rohfritsch
Le leader de l'opposition Teva Rohfritsch a fait son entrée jeudi au gouvernement de Polynésie. ©Polynésie 1ère
Remaniement au gouvernement aujourd’hui en Polynésie française. Le Président Edouard Fritch a confié un ministère à un leader de l'opposition autonomiste, Teva Rohfritsch: celui de la relance économique, de l'économie bleue, de la politique numérique, et de la promotion des investissements.
Il s'agit d'une nouvelle péripétie dans la brouille entre le président et son ancien mentor Gaston Flosse. A l'Assemblée de la Polynésie française, le gouvernement pouvait compter, il y a quelques semaines encore, sur une solide majorité de 38 élus Tahoeraa sur 57 sièges. 
Mais seulement quinze d'entre eux ont suivi Edouard Fritch après les dissensions qui ont agité le parti. Le gouvernement s'ouvre donc à un "partenariat" avec l'opposition autonomiste.