Fin des uniformes dans les écoles : déception des parents

éducation
La semaine de l'école
©NC1ère
En Nouvelle-Calédonie la mairie de Nouméa a annoncé ne pas donner suite au projet de rétablissement des uniformes dans les écoles. Une décision regrettée par de nombreux parents.
Le projet de rétablissement de l'uniforme, testé dans quelques écoles publiques de la ville de Nouméa, n'aboutira pas. La municipalité a expliqué mettre fin à l'expérience. L'argument financier a, entre autres, été mis en avant. Mais aussi l'aspect juridique.

"L'abandon est très simple", explique Jean-Pierre Delrieu, premier adjoint au maire en charge de la vie éducative. "Nous avons fait faire une analyse juridique et l'analyse juridique révèle que ce n'est pas une compétence de la mairie d'imposer aux parents que leurs enfants aient un uniforme dans les écoles."

Si l'idée avait fait bondir certains lors du lancement du projet, aujourd'hui, de nombreux parents regrettent l'abandon de l'uniforme, gage pour eux de neutralité en termes de différences sociales.

"Je trouve ça dommage parce que l'uniforme, ça permettait de gommer toutes les différences, d'éviter qu'il y ait des signes de richesse, de pauvreté", commente une mère de famille.

D'autres ne partagent pas tout à fait cet avis. "Ce n'est pas très pratique. D'abord, parce qu'il faut pouvoir se fournir l'uniforme. (…) Si ce n'est pas pris en charge, soit par la mairie, soit par les APE, il y aura quand même une différence dans les t-shirts".

Pour d'autres, l'intérêt de l'uniforme résidait dans le fait d'appartenir à une même école et soulignent l'importance du sentiment d'appartenance. "Je trouvais ça bien pour que les enfants se reconnaissent, portent l'identité de l'école", explique une autre mère de famille. "Proposer des couleurs différentes pour chaque école, qu'on puisse avoir une identification, c'est bien".

Si le coût de l'uniforme peut pour certains présenter un obstacle, pour d'autres, il n'est pas un problème. "Ca a un coût certes, mais les parents étaient sollicités sur une somme pour acheter un kit. Je pense qu'en début d'année, à la rentrée, on dépense beaucoup plus d'argent".

D'autres enfin ne voient pas vraiment de changement avec ou sans uniforme. "Je trouve que l'uniforme, c'est bien pour uniformiser tous les enfants", explique un père de famille. "Maintenant, pour moi, il n'y a pas de différence à la base, donc qu'ils soient habillés d'une autre façon, peu importe."

Ecoutez les réactions de certains parents au micro de Wiliam Lecren pour NC1ère La Radio :

Fin des uniformes dans les écoles à Nouméa 06/08/15


Les Outre-mer en continu
Accéder au live