publicité

Tour cycliste de Nouvelle-Calédonie : les Suisses reprennent les commandes

La 6e étape du tour cycliste de Nouvelle-Calédonie s’est déroulée ce matin entre Koné et Koumac, avec une magnifique arrivée au sommet de l’étoile du Nord. L’Italien Francesco Castegnaro s’impose sur la mine Montagnat, mais le Suisse Alexandre Ballet prend le maillot jaune.

Francesco Castegnaro franchit en vainqueur la ligne d’arrivée au sommet de la mine Montagnat
Francesco Castegnaro franchit en vainqueur la ligne d’arrivée au sommet de la mine Montagnat
  • Erik Dufour
  • Publié le

Une minute de silence à la mémoire de Paul Qaeze, décédé hier à Nouméa, juste avant le départ fictif de la caravane devant l’hôtel de la province Nord, et les 51 coureurs encore en course ont pris la direction du village de Koné où le départ réel a été donné. C’est la première incursion du tour en province Nord, et cette étape était évidemment très attendue avec son arrivée au sommet de la mine.

Dès le début de la course, une échappée est partie, emportant avec elle un tiers du peloton, ils étaient 17 dans le coup, et ils ont commencé à creuser l’écart avec un peloton un peu désorganisé, avec des coureurs peu enclins à rouler ce matin.

L’échappée première est restée en place et a totalisé jusqu’à 4 minutes 30 d’avance sur le peloton, un coureur japonais qui faisait partie de ce groupe a décroché, et ils étaient encore 16 leaders lorsque le groupe a quitté la RT1 pour entrer sur la route de la mine Montagnat. 

Avec une route en terre de 10 km, dont 5 en forte pente, la mine a comme d’habitude joué son rôle de juge de paix. Les premiers kilomètres ont naturellement fait exploser cet ensemble d’échappés, et 3 hommes forts ont pris les commandes pour l’ascension. L’Italien Francesco Castegnaro de l’ACLN, Loïck Lebouvier du VCC Mont-Dore, et Gaël Le Bellec de l’OPT. 

Les deux premiers de ce trio avaient déjà eu une explication similaire à Maré lors de la 2e étape, ils ont réédité aujourd’hui dans des conditions comparables. L’Italien s’impose une nouvelle fois devant le métropolitain, mais le maillot jaune retourne chez les Suisses qui l’avaient gagné à Maré dans le contre la montre par équipe. Car Alexandre Ballet, bien placé dans l’échappée avec un de ses coéquipiers, reprend beaucoup de temps à l’ancien maillot jaune sur cette étape très sélective. Alexandre Ballet nouveau leader, mais il reste encore 6 étapes avant le finish à Nouméa.

 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play