La SLN bloquée par des grévistes jusqu'à 13 heures

social
eramet sln
La SLN, filiale du groupe Eramet en Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
Depuis 5h, ce jeudi matin, quelques centaines d’employés de la SLN se sont regroupés à l’entrée de l’usine de Doniambo. A 10h30, ils ont bloqué la société et fait brûler des pneus. Un mouvement initié par la CSTNC, qui a duré jusqu'à 13h.
La CSTNC entendait ainsi protester contre la fermeture annoncée des « fours Bessemer », qui entraînerait, selon  les syndicalistes, la suppression d’une soixantaine d’emplois. Ils protestaient aussi contre le retard de la mise en place de la centrale à charbon, à laquelle ils sont favorables. De son coté la direction de la SLN ne s’est pas exprimée ce jour, sur ce dossier. Les grévistes restent mobilisés, jusqu'à ce soir minuit.



Arnold Delrieu, le secrétaire général de la CSTNC au micro de Jean-Paul Treuil

sln

 

 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live