nouvelle calédonie
info locale

Les députés corrompus du Vanuatu, déboutés en appel

vanuatu
Moana Carcasses quittant la Cour Suprême du Vanuatu
Moana Carcasses quittant la Cour Suprême du Vanuatu, en novembre 2015 ©ABC
L'appel interjeté par 14 membres du gouvernement du Vanuatu, dans le cadre d'une affaire de corruption, a été rejeté par la Cour d'Appel. 
Au mois d'octobre, treize personnalités politiques ni-vanuataises haut placées, dont l'ancien Premier ministre Moana Carcasses et le Président du Parlement Marcellino Pipite, avaient été condamnés pour corruption. 
 
Moana Carcasses était ainsi accusé d'avoir versé des pots-de-vin en liquide montant jusqu'à 35 millions de vatu (soit environ près de 35 millions de francs CFp) à 14 députés du camp de l'opposition. Le but recherché par Carcasses était de provoquer la chute du gouvernement de Joe Natuman, en votant pour une motion de censure au Parlement.
 
En 2014, le Ministre des Affaires intérieures, Hosea Nevu, avait ainsi confirmé avoir reçu une somme d'environ 9.000 dollars US depuis le compte personnel de Moana Carcasses.  
 
Condamnés le 9 octobre dernier à des peines allant de trois à quatre ans de prison ferme, les députés avaient alors fait appel de la sentence et de leur condamnation. Mais la Cour d'Appel du Vanuatu a rejeté vendredi leur appel. Cette décision constitue le dernier recours en justice pour les condamnés. Déboutés, ceux-ci devraient donc bien prendre le chemin de la prison.
Publicité