Deux ans de prison pour le conducteur de la Ford Mustang

justice
Tribunal de Nouméa
©NC1ère
Ce lundi, le jeune conducteur qui avait tué un homme en octobre, alors qu'il conduisait une Ford Mustang, comparaissait devant le tribunal correctionnel, pour homicide involontaire.
Le 10 octobre dernier, un jeune conducteur, au volant d'une Ford Mustang, avait violemment percuté un homme de 67 ans, assis sur une rambarde au Ouen Toro. L'homme n'avait pas survécu à ses blessures. Le compteur du véhicule avait été retrouvé bloqué à 152 km/h.
 
L'affaire était jugée ce lundi après-midi, devant le tribunal correctionnel. Le jeune conducteur comparaissait pour homicide involontaire.
 
Il a été condamné à deux ans de prison dont 18 mois avec sursis, la confiscation de la voiture et l’annulation du permis de conduire avec interdiction de le passer pendant 3 ans.justice
Les Outre-mer en continu
Accéder au live