publicité

Fin de cavale pour Brice Kamodji, l'évadé du Camp Est

Brice Kamodji a été interpellé ce samedi soir par la gendarmerie. Cette arrestation met fin à près de six mois de cavale après son évasion du Camp Est, avec 3 autres détenus le 20 juillet dernier.

L'entrée du Camp Est, le centre pénitentiaire de Nouvelle-Calédonie © NC 1ère
© NC 1ère L'entrée du Camp Est, le centre pénitentiaire de Nouvelle-Calédonie
  • Charlotte Mestre (avec Malia Noukouan et Elif Kayi)
  • Publié le , mis à jour le
Brice Kamodji, qui s'était évadé pour la seconde fois du Camp Est en juillet dernier, a été interpellé samedi soir. L'information a été confirmée par la gendarmerie ce dimanche matin.

C’est semble-t-il lors d’un contrôle routier à hauteur de Robinson, au Mont-Dore, que Brice Kamodji a été interpellé samedi en début de soirée par la gendarmerie. Selon nos informations, trois personnes étaient à bord du véhicule, dont l’homme le plus recherché du Caillou.
 
Le jeune de 21 ans, qui possède déjà un casier judiciaire de 4 pages, s’était fait la belle du camp-est le 20 juillet dernier avec 3 autres détenus. Ils avaient, ce soir-là, scié les barreaux de leur cellule pour s'échapper. Les surveillants ne s'étaient aperçus de leur disparition que le lendemain, à l'aurore. Ses trois complices avaient été interpellés séparément au cours du mois suivant leur évasion, et seul Brice Kamodji était toujours en cavale.
 
Durant ces quatre derniers mois, une cinquantaine d’opérations ciblées ont été menée par les forces de l’ordre sur l’ensemble du territoire pour tenter de retrouver le multirécidiviste. Rappelons qu’en 2014, il s’était déjà fait la belle pendant 8 mois.
 
Brice Kamodji a été présenté dimanche matin devant le juge d'instruction, avant de rejoindre sa cellule au Camp Est. 

Retrouvez les images de Caroline Antic-Martin pour NC1ère : 
KAMODJI-071215

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play