Comanche vainqueur de la 71ème Sydney-Hobart

australie
Comanche Sydney-Hobart
Comanche, le voilier américain vainqueur en temps réel de cette 71ème Sydney-Hobart ©Scott Rollinson/ABC News
Des milliers d’Australiens étaient présents hier sur les quais de la capitale de Tasmanie pour accueillir le premier arrivé de la mythique Sydney-Hobart,  le voilier américain Comanche. Un vainqueur en temps réel qui aura souffert pendant la course... A l'image des autres équipages.
C'est un estropié qui a accosté à Hobart ce lundi soir. Le (très) mauvais temps a endommagé le gouvernail et la dérive de Comanche. Les marins ont décidé d'abandonner, avant de se raviser et de réussir une réparation du gouvernail en pleine mer. Mais ils ont du se séparer de la dérive, pour éviter qu'elle ne transperce la coque. 
 
Résultat: Comanche a mis 2 jours, 8 heures et 58 minutes pour rallier Sydney à Hobart,  très loin du record de la course établi à 1 jour, 18h et 23 minutes.  Comanche est le premier voilier américain à remporter la Sydney-Hobart en temps réel depuis 1998, et son skipper, (l'Américain) Ken Read, s'en souviendra longtemps : « Votre course est très dure. J'ai fait deux fois et demi le tour du monde, je pensais avoir tout vu, mais ça vraiment, c'est un coin d'océan très difficile que vous avez là » 
 
Derrière Comanche, c'est l'Australien Raggamuffin 100 qui s'arroge la deuxième place. Lui aussi a subi des avaries de gouvernail, mais il est arrivé à Hobart ce mardi matin. 
 
L'objectif principal de la majorité de la flotte reste cependant la victoire en temps compensé, un système de handicaps, qui prend en compte la taille et le poids des différents voiliers. Le calcul va prendre deux jours, et le Suisse Teasing Machine est donné favori. 
 
Cette Sydney-Hobart 2015 a été qualifiée de « pire édition depuis 10 ans » avec des conditions météorologiques exécrables et des vents extrêmement forts. Avant même la moitié de la course près d’un quart des équipages engagés avaient déclaré forfait.