nouvelle calédonie
info locale

Une nouvelle taxe sur l’alimentation est désormais en vigueur

consommation
taxe alimentation
La bouteille de soyo coûte désormais 10 francs plus cher ©NC 1ère
Depuis le 1er janvier 2016, la TSPA (taxe de soutien à la production agricole) a été élargie à l'ensemble des produits alimentaires importés. Une taxe de 3 et 6% est désormais appliquée. Cette mesure fiscale devrait rapporter 950 millions par an.
3% sur les produits de grande consommation, 6% sur les produits  de consommation de confort… l’extension de la taxe de soutien à la production agricole à l’ensemble des produits alimentaires et agroalimentaires importés va-t-elle peser dans votre chariot de courses ? Non, selon la direction des affaires économiques. L’étude de la DAE démontre en effet que le niveau des prix est davantage lié aux marges pratiquées par les importateurs et les distributeurs.

Au total, 852 produits importés sont concernés par l’extension de la taxe de soutien à la production agricole. Les produits de première nécessité, notamment les fruits et les légumes, sont exonérés de cette taxe. Cette nouvelle mesure fiscale devrait rapporter 950 millions de francs par an.

Le reportage de Sylvie Hmeun et de Gaël Detcheverry

 

Publicité