nouvelle calédonie
info locale

Calédoniens ailleurs : Lo-Ammy Vaimatapako, fée de la lumière

portrait
La Calédonienne est directrice technique et créatrice lumière au sein de la compagnie Julien Lestel
La Calédonienne est directrice technique et créatrice lumière au sein de la compagnie Julien Lestel ©Lo-Ammy Vaimatapako
De nombreux jeunes font le choix de quitter la Nouvelle-Calédonie. Etudes, formation, recherche d’emploi, envie d’ailleurs, les raisons sont multiples. Mais qui sont ces Calédoniens qui tentent l'aventure ailleurs ? Cette semaine, Lo-Ammy Vaimatapako, créatrice de lumière.
Directrice technique pour des compagnies de danse, Lo-Ammy illumine les corps en mouvement grâce à son savoir- faire et à sa sensibilité artistique. Audacieuse et déterminée, la jeune femme ose pour être aujourd’hui, plus qu’une technicienne, une véritable magicienne de la lumière !

Pourtant, au sortir de l’adolescence,  la Calédonienne envisageait de faire carrière dans le graphisme industriel.  Musicienne, elle intègre à 18 ans une formation pour travailler sur le festival des Arts du Pacifique sur les conseils de l’association Towanda Prod. La voilà lancée dans le monde du spectacle. "J’ai trouvé ma voie à ce moment là. C’était inévitable que ça soit ça."  Dès 2001, Lo-Ammy éclaire les scènes des salles de Nouvelle-Calédonie. Mais la jeune femme tourne en rond et en veut plus. Elle part en 2004 se former comme régisseur lumière à l’Institut Supérieur des Techniques du Spectacle (ISTS) à Avignon. Dominique Ferrier, l’ancien directeur artistique du Théâtre de l’Ile, la convainc de revenir sur le Caillou pour prendre la direction technique du théâtre.  Un beau challenge pour Lo-Ammy qui réorganise la salle et l’équipe tout en continuant ses créations lumière. Au bout de deux ans, la Calédonienne reprend sa liberté. En freelance, l’artiste multiple les projets.  Elle intègre l’équipe d’un cirque local Le chapiteau de la Nouvelle-Calédonie, elle participe à des spectacles au Centre Culturel du Mont Dore et elle ouvre même un centre de formation en partenariat avec l’ISTS. Grâce aux aides des institutions locales, elle forme dix jeunes. Mais l’envie de découvrir d’autres horizons et de participer à des projets originaux amène encore une fois Lo-Ammy à relever de nouveaux défis. 
Lo-Ammy vit à Marseille depuis 3 ans
Lo-Ammy vit à Marseille depuis 3 ans ©Lo-Ammy Vaimatapako

Elle fait la connaissance de Julien Lestel, danseur-chorégraphe invité sur le Territoire. Il lui propose de le rejoindre à Marseille et d’intégrer sa compagnie comme directrice technique et créatrice lumière. "A 30 ans, je me suis dit qu’il fallait un moment donné prendre la vague. En Nouvelle-Calédonie, avec mon métier, on peut se sentir claustrophobe, enfermé." La jeune femme accepte et depuis trois ans, elle imagine des ambiances lumineuses pour  de prestigieuses compagnies de danse. S’inspirant des couleurs offertes par la nature, la Calédonienne travaille main dans la main avec le chorégraphe dès les prémices de la création du spectacle. A 34 ans, Lo-Ammy ne s’ennuie plus et promet de faire des étincelles encore longtemps ! 

Découvrez quelques extraits des spectacles que Lo-Ammy a mis en lumière pour la Compagnie Julien Lestel : 
Lo-Ammy met en lumière les danseurs des créations de Julien Lestel et d'autres compagnies de danse.

 

Publicité