nouvelle calédonie
info locale

Une partie des feux de Poum et Ouégoa sont maîtrisés

incendie
incendie nord
©Direction de la sécurité civile et de la gestion des risques (DSCGR)
Plusieurs des feux de Poum et Ouégoa ont été maîtrisés durant la nuit. Depuis mercredi, une vingtaine d' hommes, 3 camions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont déployés sur place par la Sécurité Civile, la mairie de Poum et le SIVM Nord, pour lutter contre ces incendies.
Différents feux qui sévissaient sur la zone de Poum et de Ouégoa ces derniers jours, ont été maîtrisés depuis mercredi; l'incendie le plus important, celui de Tiabet, est également sur le point d'être circonscrit, comme l'a indiqué ce jeudi matin le lieutenant Christophe Baumann, chef des opérations de la direction de la Sécurité Civile, au micro de Martin Charmasson.

En tout, 2 200 hectares ont brûlé. Deux habitations avaient même été menacées mercredi matin. Quatre incendies étaient alors en cours, deux sur la commune de Poum, à Tiabet et à Arama ; deux sur la commune de Ouégoa, à Balagam et à Bondé.

Devant la violence de ces feux, les deux communes avaient sollicité l'intervention de la Sécurité Civile, qui a déployé sur place l'ensemble de ses moyens. Le plan ORSEC « feux de forêt » de niveau 2 avait été déclenché par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie mercredi à 14 heures. 

Neuf sapeurs-pompiers du SIVM Nord, treize hommes de la sécurité civile, deux camions-citernes, un engin de terrassement, et deux hélicoptères bombardiers d'eau ont été engagés sur site. Malgré des conditions météo défavorables, le lieutenant Christophe Baumann estimait ce matin que l'incendie pourrait être fixé d'ici à ce soir.



Les précisions du lieutenant Christophe Baumann, interrogé par Martin Charmasson

baumann itw

 

Publicité