publicité

L'actu calédonienne en bref de ce vendredi 15 janvier 2016...

  • Martin Charmasson (avec Isabelle Peltier)
  • Publié le , mis à jour le

Poum: reprise du feu de Tiabet jeudi après-midi

Les soldats du feu ont éprouvé de grandes difficultés jeudi dans la région de Poum. L’intensité du vent et sa direction ont changé et provoqué la reprise du feu de Tiabet, sur la commune de Poum. Les sapeurs-pompiers du SIVM Nord et une équipe de la Sécurité Civile ont dû procéder à une manœuvre d’autoprotection. Et dans le même temps, deux lotissements Gu et Noé, ont été menacés. En milieu d’après-midi, la DSCGR dressait le bilan : 1500 hectares brûlés, ainsi que 3 véhicules, dont un de la Sécurité Civile. Et 1 dépendance d’habitation. Un centre de vacances a aussi été évacué. Et l’axe routier Poum-Tiabet fermé. Les moyens de lutte contre les feux ont été renforcés. Hienghène et l’industriel KNS apportent leur concours. Il y a désormais 8 engins d’extinction, et 2 hélicoptères bombardiers d’eau en soutien des 27 sapeurs-pompiers sur le terrain. 
 

La mobilisation de l’intersyndicale du CHT a porté ses fruits

Entre 300 et 500 blouses blanches s'étaient mobilisées devant l'hémicycle du boulevard Vauban pour un taux directeur des dépenses de l'hôpital à 7%: ils auront eu gain de cause. Le Congrès de Nouvelle-Calédonie a finalement réévalué le taux directeur du CHT. Les débats auront duré un peu plus de deux heures. Les élus du boulevard Vauban ont décidé de le fixer à plus de 7% pour le CHT, en y ajoutant la marche à blanc du Médipôle. En moyenne, pour l’ensemble des centres hospitaliers, il atteint 5.71%. Le nouveau taux directeur des dépenses hospitalières du CHT est toutefois provisoire. Il est conditionné par le paiement de la dette d’1,7 milliards de Wallis et Futuna et le paiement d’une partie de la dette de la Cafat d’un peu plus de deux milliards de francs CFP. Les élus du Congrès ont également prévu de se retrouver en août prochain pour essayer de trouver des moyens de juguler les dépenses du CHT.
 

Frais bancaires: un protocole d'accord est en cours

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, la diminution progressive des tarifs bancaires figure en bonne place. C'est l'un des rares domaines où l'état est encore compétent. Il y a quelques semaines, le Haut-Commissaire Vincent Bouvier a repris les discussions avec les banques. Et il entend faire preuve de fermeté. Un protocole d’accord est actuellement travaillé.   
 

Les ambulanciers s’impatientent

Les ambulanciers expliquent que, depuis 2013, ils ne peuvent plus assurer leur mission d’urgence aux tarifs qui leurs sont alloués. Il y a quelques mois, le cabinet KPMG étudiait dans le détail leurs rémunérations et allait dans le sens de leurs demandes… Mais les ambulanciers qui poursuivent la grève de ces missions ne voient toujours rien venir de la part du gouvernement, qu’ils ont rencontré il y a tout juste une semaine.
 

Un cadre pour les baux ruraux

Et puis jeudi, les élus du Congrès ont également fixé le cadre des baux ruraux. Ce texte favorise la location sur les terres agricoles pour l’ensemble des agriculteurs. Il fait suite aux dernières recommandations des assises du développement rural. Cet encadrement apporte des garanties longuement attendues par les professionnels du secteur. 
 

La sélection féminine calédonienne des moins de 17 ans franchit la barre des premières qualifications pour la Coupe du Monde

Les qualifications océaniennes de la Coupe du Monde de la catégorie U17 se déroulent aux Iles Cook. Jeudi les Cagoues affrontaient les Tonga pour leur premier match de poule. Elles l’ont emporté 5-0. Jackie Pahoa a ouvert le score dès la 3e minute. Et s’est offert le doublé avant la pause. En seconde période, Lucinda Koindredi, Elisa Lailé, et Jessica Ali Saïd ont marqué. Un excellent début de campagne pour les filles de Mathieu Delcroix. Dans l’autre match du groupe A, la Nouvelle-Zélande s’est imposée 11-0 face à Samoa !
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête