Camp-Est. "Ce n'est pas une simple agression"

prison
Moana Mana, délégué syndical USTKE-Pénitentiaire
©NC1ere
Moana Mana faisait partie des surveillants qui ont manifesté ce mardi matin devant les portes du centre pénitentiaire de Nouville. Il est revenu sur les faits qui se sont produits dimanche soir à l'intérieur de l'enceinte et qui ont conduit au rassemblement symbolique d'une partie du personnel.
Moana Mana, secrétaire général de l’USTKE Camp Est et porte-parole du personnel s'est exprimé ce mardi sur l'agression d'un surveillant dimanche soir au Camp-Est. Il alerte les élus politiques calédoniens et l'administration pénitentiaire sur le manque de moyens humains pour encadrer la population carcérale. Il juge "inadmissible" l'agression dont a été victime son collègue :


Des propos recueillis par Sheima Riahi et Christian Favennec.