publicité

Attention : dengue et conjonctivite virale à surveiller

Deux épidémies sévissent actuellement en Nouvelle-Calédonie : une dengue de type 1 et une conjonctivite virale.
Deux maladies qui pourraient se propager encore plus vite à la faveur de la rentrée scolaire et des conditions météo.

C.H.T Gaston Bourret à Nouméa © NC1ère
© NC1ère C.H.T Gaston Bourret à Nouméa
  • Caroline Moureaux
  • Publié le , mis à jour le
Si le zika ne concerne pas pour l’instant la Nouvelle-Calédonie, le territoire fait face depuis le début de l’année à une épidémie de dengue de type 1.
Elle concerne  la dengue  spécialement le quartier Trianon / Faubourg Blanchot à Nouméa.
Depuis le début de l’année, la DASS dénombre 16 cas de dengue 1, dont 14 dans ce seul quartier de la ville.
Et le foyer s’étend de jour en jour.
 Il faut donc au plus vite supprimer les éventuels gites larvaires de vos jardins, éviter de vous faire piquer en utilisant des répulsifs, et consulter rapidement un médecin en cas de doute.
 
 

Attention aux yeux.

 
L’autre épidémie sévit sur l’ensemble du pays.
La  conjonctivite virale est très contagieuse. La DASS conseille donc aux parents d’éviter d’envoyer leurs enfants malades à l’école.
Cette conjonctivite virale peut se surinfecter et donner des ulcérations voire, dans le pire des cas, provoquer la perte d’un œil.
Evitez les remèdes de grand-mères comme les sachets de thé sur les yeux. C’est ce genre d’action qui peut introduire des bactéries et provoquer la surinfection.
Au contraire, consultez rapidement un médecin pour avoir un traitement adapté.
Evitez de vous frotter les yeux,  lavez vous les mains régulièrement et évitez les contacts avec les malades.
 

le reportage de Gwen Quemener et Michel Bouilliez


EPIDEMIE CONJONCTIVITE



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play