nouvelle calédonie
info locale

Le 24 septembre sous tous les angles

commémorations
24 septembre 2019
©NCla1ère
Fête de la citoyenneté au centre culturel Tjibaou, conférence sur les droits autochtones kanak à Ko We Kara, et comité 150 ans après au Mwâ Kââ, la date qui commémore le rattachement de la Nouvelle-Calédonie à la France a été diversement célébrée ce mardi.

Découverte des cultures au CCT

La seizième édition de la fête de la citoyenneté était célébrée ce matin au centre culturel Tjibaou, des centaines de personnes sont venues partager leur culture avec les autres communautés. Fabrication de monnaies kanak, batik indonésien, tapas wallisiens, Un moment de partage autour des savoir-faire et des ateliers culinaires.
Le reportage de Natacha Cognard et Maurice Carawiane 
©nouvellecaledonie


La citoyenneté calédonienne en débat

La question de la citoyenneté calédonienne a été longuement évoquée au centre culturel Tjibaou. C’était le sujet principal des échanges animés par Alexia Mandaoué, conseillère de Didier Poidyaliwane, membre du gouvernement en charge des questions liées à l'identité et à la citoyenneté. A ses côtés, deux historiens, Louis-José Barbançon et Olivier Fandos, ont pu répondre et échanger avec le public. 
Le reportage d’Alix Madec. 

CCT débat citoyenneté

24 septembre débat citoyenneté CCT
Les participants au débat sur la citoyenneté au CCT ©Alix Madec

 

Le foncier au coeur des discussions à Ko We Kara

Autre lieu de célébration du 24 septembre, Ko We Kara où le conseil national pour les droits des peuples autochtones (CNDPA) et le sénat coutumier invitent durant la semaine à une série de conférences.
Ce mardi matin, on évoquait les droits fonciers ancestraux et la place des terres coutumières. 
Le reportage de Bernard Lassauce et Laura Schintu
©nouvellecaledonie

 

Musique, tressage et politique au Mwâ Kââ

Sur la place du Mwâ Kââ, plusieurs centaines de personnes réunies pour célébrer le 24 septembre. Le public a pu admirer des spectacles de danses et suivre des expositions artisanales locales. Une journée organisée par le comité 150 ans après. Thème choisi cette année : « Ne laissons pas éteindre le feu. Gardons notre dignité ». Sur place des discours plus engagés.
Le reportage de Brigitte Whaap et Patrick Nicar 
©nouvellecaledonie

 

Les célébrations du 24 septembre à travers le temps

Depuis ce jour de 1853 où l'Amiral Février-Despointes a pris possession de la Nouvelle-Calédonie, le 24 septembre a connu bien des vicissitudes.
Jour de fête pour les uns, de deuil pour d'autres, il deviendra en 2003 la fête de la citoyenneté et aussi plus tard celle de l'identité.
Retour sur cette date qui fait toujours débat avec Bernard Lassauce et Joachim Arlaud
©nouvellecaledonie
Publicité