nouvelle calédonie
info locale

4 mois de prison avec sursis pour le capitaine vietnamien

justice
Bateau vietnamien pêche illégale
Le bateau arraisonné en juin dernier pour pêche illégale au nord des Belep. ©NC1ere
L’homme de 26 ans, Linh Ngoc Pham, comparaissait hier (20 juillet) devant le tribunal correctionnel pour pêche illégale.
Le capitaine et son équipage avaient été interpellés en juin dernier au nord de Bélep pour pêche illégale. 
Il était jugé hier par le tribunal correctionnel qui l’a donc condamné à 4 mois de prison avec sursis.
Le navire, le matériel et les produits de leur pêche sont confisqués. Le capitaine devra également payer une amende de 300 000 francs. 
Une décision moins lourde que ce qu’avait requis le procureur  (6 mois de prison avec sursis et 8 millions de francs d’amendes). Le tribunal a tenu compte de la misère dans laquelle vivent ces marins. 

Le bâtonnier, Franck  Royaneze, avocat de la défense, se réjouit de cette décision.

Procès pêche illégale itw Royaneze

 

 
Au-delà de l’enjeu judiciaire, cette décision est symbolique. Elle servira d’exemple à qui voudrait s’aventurer dans les eaux calédoniennes. Mais pour le capitaine, le procès ne s’arrête pas là. 

Jean-Pierre Dinh, le consul honoraire du Vietnam.

Procès pêche illégale itw Dinh


 
7 des 15 marins devraient pouvoir rentrer au Vietnam dans quelques jours. Les autres devront encore patienter quelques avant de recevoir leurs papiers d’identité.
 

Le reportage de Brigitte Whaap et Claude Lindor

©nouvellecaledonie

 
Publicité