L’accord particulier au menu des discussions entre la Calédonie et Wallis et Futuna

coopération régionale wallis
Visite délégation Wallis et Futuna
©NCla1ère
Une délégation d'élus de l'assemblée territoriale de Wallis et Futuna est en visite en Nouvelle Calédonie. Au menu des discussions, la coopération entre les deux territoires à travers l'accord particulier qui existe depuis 17 ans et que les élus souhaitent relancer pour développer les partenariats.
C’est une délégation de six élus emmenés par le président de l’assemblée territoriale, Atoloto Kolokilagi, qui était reçue ce mercredi matin au gouvernement. Au menu, le développement de la coopération et les dossiers sont nombreux à commencer par la relance de l’accord particulier existant entre les deux territoires et l’Etat.
« Notre volonté commune est de structurer davantage cet accord. En termes de gouvernance, acter des rencontres régulières, ce qui n’a pas forcément été le cas précédemment. En termes financiers, de planifier sur cinq ans le financement qu’apporteraient nos deux territoires respectifs dans les actions mises en oeuvre dans le cadre de cet accord » explique Thierry Santa, le président du gouvernement calédonien. « Avec une demande forte également que l’Etat s’engage avec nous en la matière. Mais là dessus, les discussions sont toujours en cours ».
Cette visite est le pendant de celle effectuée à Wallis il y a une semaine par Vaimu’a Muliava. 
Visite délégation Wallis et Futuna
©Bernard Lassauce/NCla1ère
 

Transport aérien et Secal

Plus concrètement on s’est aussi penché sur la desserte aérienne entre Wallis et Futuna et l’éventuelle acquisition d’un ATR 42. Ou la volonté manifestée par nos voisins de travailler avec la Secal pour leurs projets d’investissement. 
« Nous, nous avons des fois une lacune sur l’exécution de certains projets, mais je pense que la Secal, dans le domaine d’étude, d’exécution, et des projets, ils ont l’expérience » explique Soane Paolo Mailagi, président de la commission des finances et du budget de l’assemblée territoriale de Wallis et Futuna. « Ils ont aussi la facilité au niveau des contacts avec les organismes financiers, notamment avec la Caisse des dépôts. Donc ça peut être un outil qui pourrait nous aider dans l’exécution des projets d’investissement qu’on a reçus de l’Etat, mais également dans une recherche sur des projets nouveaux aussi ». 
Signature convention NC OPT et Wallis et Futuna
©Bernard Lassauce/NCla1ère
 

Partenariat avec l’OPT

Un avenant au partenariat entre le Service des postes et télécommunication et l’OPT à lui été signé. Il concerne le déploiement de la fibre optique et du très haut débit internet à Wallis et Futuna.
Le reportage de Bernard Lassauce et Claude Lindor 
©nouvellecaledonie
Retrouvez ci-dessous le texte de l'accord particulier : 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live