nouvelle calédonie
info locale

L'actu en bref du lundi 26 décembre 2016

actu en bref
Actu en bref de ce jeudi 13 octobre 2016
©NC1ère
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie de ce lundi 26 décembre 2016

Une piétonne mortellement fauchée sur la commune de Dumbéa 

Un accident mortel a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche à Nakutakoin. Une femme a été mortellement fauchée par un véhicule, vers 2 heures du matin sur la VE2. Elle a été renversée par un automobiliste qui n’était pas sous l’emprise de l’alcool. La victime marchait vraisemblablement sur la route. Elle n’est pas encore identifiée. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame. Et la gendarmerie lance un appel à témoins : il faut contacter le centre opérationnel de Normandie, ou directement le 17.
 

Incendie au lycée privé de Païta

Le Noël calédonien gâché en partie par un incendie au Lycée Anova le week-end dernier. Le faré de cet établissement de la direction diocésaine de l’enseignement catholique (DDEC) a été entièrement détruit par les flammes. La DDEC évalue sa reconstruction à plus de 5 millions de francs CFP. Mais la priorité est de réorganiser les emplois du temps en fonction des salles disponibles dans le lycée. Le Faré, construit par les parents et la chefferie, était la salle d’étude principale, mais aussi un lieu de rencontre, de messe, et de cérémonie.
 

Partenariat avec l'Australie pour lutter contre la dengue

La ville de Nouméa partenaire d’une université australienne pour éradiquer la dengue. L’université Monash a lancé un projet révolutionnaire. Il consiste à inoculer dans le moustique vecteur de la dengue, une bactérie appelée Wolbachia. Elle contribuera à neutraliser l’Aedes Agypti. Avec l’aide de la Direction des affaires sanitaires et sociales et de l’institut Pasteur, la mairie de Nouméa doit s’organiser pour introduire de façon naturelle cette bactérie. Le procédé pourrait également s’appliquer pour le zika et le chikungunya.
 

Message de la SPANC pendant les fêtes

Sur le territoire, la Société Protectrice des Animaux de Nouvelle-Calédonie (SPANC) lance un message pour les fêtes de fin d’année. Celui de protéger les animaux contre le bruit des pétards et feux d’artifice. Il est conseillé, notamment pour les chiens, de ne pas les attacher ou de les laisser seuls dans le jardin, mais plutôt de les enfermer dans une pièce avec à manger, a boire, et un couchage, ou de leur donner un sédatif homéopathique.
Publicité