L'actu en bref du mercredi 20 février 2019

l'actu du matin
actu en bref
©La 1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce mercredi matin avec le levée des alertes pour le cyclone Oma, l’ambassadeur de France au Vanuatu accusé d’agressions sexuelles et des problèmes de cantines signalés à Nouméa. 

Oma : toutes les alertes sont levées, la phase de sauvegarde est lancée jusqu’à 10 h

Le cyclone Oma se trouve ce mercredi matin à 250 km à l'ouest de Koumac et continue de s'éloigner vers le sud-ouest. Il ne menace plus directement la Nouvelle-Calédonie. En conséquence, la sécurité civile a décidé la levée de l'alerte 2 sur les communes de Belep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koumac, Ouégoa, Pouébo et Poum ce mercredi à 6 h 30. La pré-alerte est également levée sur les autres communes de Nouvelle-Calédonie. 
La phase de sauvegarde est déclenchée jusqu'à 10 h.
Les autorités ont en revanche placé une large partie de la Grande Terre en vigilance "fortes pluies/orages" de niveau rouge. Pour la vigilance "vent violent", le niveau orange est mis en place pour une partie de la Province Nord et jaune sur le reste de la Nouvelle-Calédonie. 
Le risque d’inondation reste important avec plusieurs points critiques déjà identifiés jusqu’en Province Sud, à Bourail notamment.
La population doit donc éviter les zones littorales qui peuvent toujours être impactées par la houle cyclonique générant un important risque de submersion côtière, en particulier durant les phases de marée haute entre 7 h et 9 h. 
Les autorités rappellent les consignes de prudence, notamment aux abords des cours d'eau ou des voies submergées. 
 
 

L'ambassadeur de France au Vanuatu accusé d'agression sexuelle

Robby Judes, nommé le 18 octobre 2018, est visé par une plainte déposée au parquet de Nouméa en Nouvelle-Calédonie.
Il est convoqué ce mercredi au Quai d'Orsay à Paris. Les faits se seraient déroulés lors d'un dîner le 11 février dernier entre chefs d'entreprises et représentants politiques dans le cadre des premières rencontres économiques entre la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu, il y a huit jours à Nouméa. La plainte a été déposée le 14 février au commissariat de Nouméa. Des réunions qui auraient dérapé d'après le témoignage de Chérifa Linossier, chef d'entreprise et présidente de la Confédération locale des PME. Joint par la1ère.fr, Robby Judes se dit "stupéfait" par ces accusations qu'il conteste avec la plus grande virulence.
 

De nouveaux couacs dans les cantines de Nouméa


Les deux premiers jours de rentrée scolaire ont été marqués par de nouveaux dysfonctionnements dans certaines cantines des écoles de la capitale. Après la vague d'intoxications alimentaires qui a secoué des réfectoires calédoniens l'année dernière, l'entreprise de restauration collective Newrest, qui a subi des récents travaux de réhabilitation, ne semble toujours pas opérationnelle. Des défauts dans la livraison des repas auraient, en effet, été constatés de même que des quantités insuffisantes de nourriture ainsi que des températures non-conformes. 
Dans l'urgence, des kits de secours ont dû être mis en place pour fournir des sandwichs aux enfants. 
Dans ce contexte, la ville de Nouméa annonce dans un communiqué qu'elle rencontrera les représentants du distributeur Newrest ce mercredi 20 février pour faire le point sur la situation et tenter de l'améliorer.


Un colloque sur les langues kanak

L’Académie des Langues Kanak organise à partir de ce jeudi l’espace oralité, en partenariat avec le gouvernement. Cette 5ème édition se tient  au Centre Culturel Tjibaou à travers un colloque de trois jours sur le thème : « quelle place pour les langues kanak en Nouvelle-Calédonie à la sortie de l’accord de Nouméa ? »
 

Un Sunset Trail samedi à Païta

Il avait rassemblé près de 1000 personnes l'an dernier. Le Sunset Trail fait son retour. L'Athletic Club Païta propose la 2e édition ce samedi.
Les concurrents pourront choisir entre un parcours de 12 km à, et un autre, un plus court, de 7 km. Une autre course pour les enfants sur 1km est prévue. Les organisateurs ont légèrement modifié le tracé pour permettre aux participants de profiter pleinement du coucher de soleil. Les inscriptions sont possibles  jusqu’à ce soir sur le site inlive.