Tsunami : alerte levée à 11h30 dans le Nord, et 12h30 sur le reste de la Calédonie

catastrophes naturelles
baie de l'anse vata
©Sheïma Riahi

Alors qu'un séisme de magnitude 8,1 s'est produit tôt ce vendredi près des îles Kermadec, l'alerte tsunami a été déclenchée sur l'ensemble du territoire calédonien. Plus de peur que de mal, les vagues enregistrées ont été d'une faible amplitude. L'alerte a été levée dans le Nord à 11h35. 

C'est un phénomène qui ne s'était pas produit en Calédonie depuis de nombreuses années. Au terme d'une matinée mouvementée, les Calédoniens, premièrement réfugiés sur les hauteurs de leurs communes, retrouvent peu à peu le cours de leurs journées. "L'alerte tsunami a été levée à 11h35 dans le Nord" indique la sécurité civile. Le reste de la Calédonie devrait suivre à partir de 12h30.

30 cm d'amplitude

Selon un spécialiste de l'IRD, la première vague a touché Maré vers 10h ce vendredi matin, elle était de 30 cm d'amplitude. Après quoi, de petites vagues ont continué d'arriver.... À Thio, on a enregistré une vingtaine de centimètres d'amplitude, à Port-Vila, au Vanuatu, 20 centimètres également, Tanna 80 cm... et à Norfolk, la plus importante, 1 mètre. 

Les précisions de la sécurité civile.

communiqué sécurité civile
©Sécurité Civile

 

Les côtes évacuées

Un peu partout sur l'ensemble du territoire ainsi qu'aux îles Loyauté, dès le déclenchement des sirènes tsunami, beaucoup ont gagné les hauteurs de leurs communes. A Nouméa, les baies ont été évacuées, dans une zone de 300 mètres depuis le littoral ainsi qu'une dizaine d'écoles. 

 

Le bilan à Nouméa avec Sheïma Riahi et Nicolas Fasquel.

 

Direction Lifou, avec Clarisse Watue et Carawiane Carawiane, où la population a également suivi les consignes de sécurité.
 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live