nouvelle calédonie
info locale

Après Lifou, des traces de pollution au fioul lourd observées à Maré

environnement
boulettes hydrocarbure lifou plage de Chateaubriand
Le phénomène rappelle les boulettes comme celles-ci, ramassées l'an dernier à Lifou. ©Hnawish Peteisi
Des boulettes d’hydrocarbure ramassées en quelques jours à Lifou et beaucoup de questions ce lundi matin. L’origine de cette pollution n’est toujours pas connue, les analyses se poursuivent. Mais en attendant les réponses, l’inquiétude grandit chez les habitants des îles. 
Selon les autorités, une quarantaine de kilos de fioul lourd ont été ramassées à Lifou depuis jeudi, sur une zone allant de la baie de Chateaubriand à Xodre. Les reconnaissances ont été effectuées sur l’ensemble de la bande côtière de la commune par des équipes formées de jeunes volontaires de la Tribu de Mou.
boulette lifou
Plusieurs boulettes sur la plage de Chateaubriand à Lifou. ©Hnawia Peteisi
Hnawia Peteisi habite la tribu de Luecilla, il a participé activement à ces opérations de nettoyage et pour lui les dommages sur la biodiversité sont déjà visibles. Écoutez-le 
Cet épisode fait suite à la pollution aux algues qui durent depuis plusieurs mois déjà, non sans conséquence directe pour les populations.
Du côté de l’Etat et des collectivités, les investigations se poursuivent. Le Pacific Titan a réalisé une opération de chalutage dans la baie de Wadra et aucune observation de polluant n’a été constatée. La vedette de la gendarmerie maritime, La Dumbéa a procédé à des reconnaissances sur la côte Nord-Est de la commune et contrôlera les trois îlots environnants dès que les conditions météorologiques le permettront.

Attention, sauf encadrement et équipement approprié, la population est invitée à ne pas toucher les boulettes d’hydrocarbures, jugées toxiques.
Publicité