publicité

Un athlète calédonien exclu des Mini Jeux

Coup de tonnerre à Port Vila. Un sportif de la délégation calédonienne doit plier bagage pour une infraction à la Charte des Cagous signée par tous les athlètes engagés dans la compétition.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Martin Charmasson (CM)
  • Publié le
Ce n’était arrivé qu’une seule fois dans l’histoire du sport calédonien aux Jeux ou aux Mini Jeux du Pacifique.
La dernière fois, c’était en 1999 à Guam pour un incident interne à l’équipe calédonienne de golf. Cette fois, c’est le footballeur Pothin Poma.
En cause : un comportement irrespectueux lors du match de poule perdu contre Tuvalu. Tout part d’un coup-franc sifflé par l’arbitre. Il fait signe aux Cagous de le tirer indirectement, mais Shene Welepane frappe directement. Et marque. Il égalise alors à 2 partout. Le but est logiquement refusé.
Colère des joueurs. Et notamment du capitaine Pothin Poma. Il jette son brassard. Et fait un geste inapproprié sur le terrain. A la fin du match, dans le vestiaire, après cette 2e défaite contre un adversaire pourtant battu 8-0 par Fidji, l’accoudoir d’une chaise en plastique est cassé, semble t-il par l’un de ses coéquipiers.

Attitude non-sportive et agressive

Dans la foulée, le manager de la compétition football des Mini Jeux dresse un rapport pour attitude non sportive et agressive du capitaine cagou. Le CTOS, au vu des éléments, convoque le joueur.
Et l’a exclu hier des Mini Jeux pour ne pas avoir respecté l’article 2 de la Charte des Cagous : « véhiculer les valeurs du sport », représenter la Calédonie dans le Pacifique, et adopter « un comportement loyal et respectueux envers ses adversaires, ses partenaires et les officiels techniques ».
Poma, qui plus est, était le porte-drapeau du CTOS lors de la cérémonie d’ouverture des Mini Jeux 2017.

Retrouvez le communiqué du CTOS ici : 

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play