publicité

Attaque au couteau meurtrière dans une ville proche de Tokyo

L'attaque au couteau qui s'est produite mardi matin au Japon, dans la ville de Kawasaki, a causé la mort d'une élève de douze ans et d'un homme de 39 ans. L'agresseur présumé est également décédé, après s'être lui-même poignardé. 

Ala télévision publique NHK World. © NHK World
© NHK World Ala télévision publique NHK World.
  • NHK World, AFP et France info, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
Selon les autorités japonaises, citées par les médias, une écolière de douze ans et un homme de 39 ans ont été tués dans l’attaque à l’arme blanche qui a eu lieu ce mardi à Kawasaki, ville située entre Tokyo et Yokohama. Au moins seize autres personnes ont été blessées, dont quinze enfants. L’agresseur présumé est un quinquagénaire qui est mort après s’être lui-même blessé. 
 

Au moment de partir en classe

D'après le service international de la chaîne publique NHK, il était environ 7h45 du matin quand l’homme s’en est pris à un groupe d’élèves sur le point de prendre un bus scolaire. Aux dires des témoins, l’agresseur brandissait un couteau dans chaque main et a commencé à attaquer les enfants. Deux adultes, un homme et une femme, ont également été blessés. L’auteur de l’attaque a été appréhendé par la police près des lieux, mais s’est poignardé au cou. Evacué inconscient, il est décédé à l’hôpital. 
 

Trois ans après la tuerie de Sagamihara

Les tueries de masse sont rares au Japon, qui dispose d'une législation de contrôle des armes très stricte et d'un taux de criminalité relativement faible. Mais des déchaînements de violence aveugle endeuillent ponctuellement le pays. En juillet 2016, dans la même préfecture de Kanagawa, un jeune homme avait tué à l'arme blanche dix-neuf personnes dans un centre pour handicapés mentaux. La pire tuerie du pays depuis 1938.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play