Au premier jour de la Transcal

sportncla1ère
Transcal Transcalédonienne 2017 Deva PC 1 (1er juillet 2017)
Au PC1, à 8 km du départ. ©NC 1ère / Malia Noukouan
L'événement sportif du week-end en Nouvelle-Calédonie a commencé à 7 heures, ce samedi 1er juillet : 125 trios se sont élancés pour les 27 premiers kilomètres de la Transcal 2017 à Bourail, logiquement dominés par Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Mickaël Leclercq.
La logique a été respectée. Ce samedi 1er juillet, les grands favoris ont mené en tête et ils ont remporté la première étape de la Transcal 2017. Ludovic Lanceleur, Leslie Nowicki et Mickaël Declercq ont déboulé plus vite que prévu sur le littoral de Bourail. Ils ont bouclé les 27 kilomètres en deux heures, trente-six minutes et vingt-neuf secondes. Les suivants se trouvaient à quelques minutes. 

Arrivées à partir de 10 heures

A 7 heures, 125 équipes de trois avaient pris le départ de cette vingt-sixième édition organisée, non plus par Défi santé, mais par l'association Transcal. D'autres concurrents s'élançaient ce jour sur les parcours allégés de la Transcool ou de la Transjunior. En tout plus de 1100 personnes participent cette année et après les arrivées progressives de ce matin à partir de 10 heures, les masseurs et autres soignants ont été pris d'assaut pour réparer les crampes et les bobos. Un grand village est en effet installé au centre d'accueil permanent de Poé.

Plus que 23 km !

A suivre, ce dimanche, la seconde et dernière étape, sur 23 km, de cette Transcal un peu plus facile que l'édition précédente qui avaient connu de nombreux abandons. Le parcours 2017 a été voulu simplifié et raccourci. Quant aux résultats, que l'on devrait connaître demain midi, ils offrent peu de suspense : l'équipe 99 des Lanceleur-Nowicki-Declercq est bien partie pour l'emporter.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live