Auckland préféré à Magenta pour la Coupe du monde des clubs

football
O'League As Magenta
©Alain Vartane
Le monde du football calédonien ne décolère pas. La confédération océanienne de football a désigné Auckland pour représenter l’Océanie à la Coupe du monde des clubs. La fédération calédonienne va déposer une réclamation.
 
La nouvelle est tombée comme un couperet. Le comité exécutif de l’OFC (Confédération Océanienne de Football) a désigné le club néo-zélandais Auckland City FC comme représentant de la Confédération pour participer à la Coupe du monde des clubs de la FIFA, qui doit se tenir en février 2021.

 

Magenta étant qualifié, Magenta ayant battu Auckland, Magenta étant finaliste, la règle déontologique aurait voulu que le finaliste remplace le tenant du titre puisque celui-ci a été éliminé.

Michel Messeaud, président de l’AS Magenta


Ballotage suite à l’annulation de la O’League

La crise sanitaire ayant eu raison des phases finales de la O’League 2020 et au vu de leurs résultats l’AS Magenta et Auckland City étaient en ballotage. Mais la balance a finalement penché en faveur des Kiwis, au désespoir de Michel Messeaud, président de l’AS Magenta : « Je suis un peu en colère, parce que je pensais vraiment que cette année, logiquement, Hienghène ayant été malheureusement éliminé en tour préliminaire, Magenta étant qualifié, Magenta ayant battu Auckland, Magenta étant finaliste, la règle déontologique aurait voulu que le finaliste remplace le tenant du titre puisque celui-ci a été éliminé […]. Je suis d’autant plus déçu qu’il va falloir annoncer ça aux joueurs, qui eux se sont battus et se sont qualifiés. »

La FCF (Fédération Calédonienne de Football) a pris acte de cette décision mais son président va envoyer un courrier de réclamation et de mécontentement. « Je vais faire ce courrier parce que c’est mon devoir de le faire et parce que il faut respecter le club de Magenta et tous les clubs du territoire en fin de compte, explique ainsi Gilles Tavergneux. Et puis aussi pour essayer de connaître le fin mot de l’histoire. » La FCF espère avoir une réponse de l’OFC dans les plus brefs délais.
 

Le reportage de William Lecren


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live