publicité

Australie : le gouvernement pourrait être minoritaire après un échec à une législative partielle (Mise à Jour)

La coalition gouvernementale au pouvoir en Australie devrait devenir minoritaire après avoir enregistré un échec ce samedi lors d'une élection législative partielle, deux mois après la mise à l'écart de son ancien Premier ministre.

La candidate indépendante Kerryn Phelps remporte la circonscription de Wentworth. © DR
© DR La candidate indépendante Kerryn Phelps remporte la circonscription de Wentworth.
  • Caroline Moureaux avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
[MISE A JOUR DIMANCHE SOIR] 
Si l'indépendante Kerryn Phelps avait initialement semblé avoir une bonne longueur d'avance sur le libéral Dave Sharma, l'écart entre les deux candidats s'est réduit au fil des heures avec le décompte des votes postaux.
M. Sharma avait reconnu sa défaite samedi soir devant Mme Phelps alors créditée de 54% des voix en vertu du complexe système dit "préférentiel", où les électeurs classent les candidats par ordre de préférence. En cas d'absence de majorité absolue, celui qui a recueilli le moins de voix est éliminé et ses "deuxième choix" sont redistribués entre candidats mieux placés.
L'avance de Mme Phelps s'est désormais réduite à 50,61% des suffrages, soit 884 voix de plus que M. Sharma.
Pour la plupart des analystes, Mme Phelps a probablement bien remporté le scrutin mais le resserrement de la marge a redonné du baume au coeur au Premier ministre.
"Si la marge s'amenuise à 100 voix, alors il y aura automatiquement un nouveau décompte des voix en vertu du règlement normal", a déclaré dimanche M. Morrison. "Je ne dis pas que ce sera le cas", a-t-il ajouté.
 

Pas d’élections anticipées

Il a pris acte de la colère de son électorat face à l'éviction de M. Turnbull mais s'est dit déterminé à rester aux commandes, même si son gouvernement devient minoritaire. Des élections législatives doivent être organisées d'ici mi-mai au plus tard.
"Les Australiens s'attendent à ce que le gouvernement aille jusqu'au bout de son mandat. Nous avons été élus pour mener à bien un mandat et c'est ce que nous allons faire".
Scott Morrison a également laissé entendre qu'il serait prêt à s'allier avec des parlementaires de partis minoritaires pour faire face à ce que Mme Phelps présente comme sa priorité: le transfert des enfants détenus dans des camps de migrants australiens sur des îles reculées du Pacifique.
Les résultats définitifs pourraient n'être pas connus avant le 2 novembre, date-limite pour les votes postaux.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'élection au siège de Wentworth, une circonscription de Sydney, a été rendue nécessaire par la démission de son siège parlementaire de l'ancien Premier ministre Malcom Turnbull, victime en août d'un "coup d'Etat" interne à son parti.
M. Turnbull a claqué la porte de la chambre basse malgré les appels de son camp qui lui demandaient de ne pas mettre en danger la majorité de la coalition formée par le Parti libéral (conservateur) avec le Parti national.
C'est la sixième fois en dix ans qu'un dirigeant national est ainsi mis à l'écart.
 

La victoire d’une indépendante

Selon la commission électorale australienne, sur près de 40% des voix dépouillées dans la circonscription, la candidate indépendante Kerryn Phelps est largement en tête avec 54,34% des suffrages contre 45,66% pour Dave Sharma, du Parti libéral.
"Nous pouvons dire que Kerryn Phelps remportera l'élection partielle et c'est un assez mauvais résultat pour le Parti libéral", a commenté l'analyste Antony Green sur ABC.
 

Une majorité perdue pour un siège

De fait, la coalition Parti libéral - Parti national perd sa majorité d'un siège avec cette défaite à Wentworth, plaçant le pays dans une nouvelle phase d'incertitude avant les élections générales prévues pour la mi-mai de 2019.
Dave Sharma, le candidat libéral. © CC
© CC Dave Sharma, le candidat libéral.
 

Le parti libéral paye sa division

Au coeur du mécontentement de l'électorat dans cette circonscription acquise aux libéraux depuis plus d’un siècle et où Malcolm Turnbull disposait d'une avance de 18%, figure l'exaspération devant les bisbilles politiques au niveau national.
"Nous avons exploité le sentiment prégnant chez les Australiens de parler des problèmes qui leur importent, et non pas des questions portant sur la survie d'un parti politique particulier", a analysé Kerryn Phelps devant ses partisans lors de l'annonce de sa victoire.
"Le parti libéral a payé ce soir un prix élevé pour des événements remontant à plusieurs mois. Mais en tant que parti, nous continuerons de croître", a assuré pour sa part le Premier ministre Scott Morrison, le  successeur de Malcolm Turnbull.
La circonscription de Wentworth comprend l'emblématique Bondi Beach ainsi des habitants célèbres comme Russel Crowe et Hugh Jackman.
La circonscription de Wentworth © CC
© CC La circonscription de Wentworth

Scott Morisson n'avait pas ménagé pourtant ses efforts pour que son parti conserve la circonscription. Il s'est montré à de multiples reprises au côté de Dave Sharma. Il a également semblé vouloir jeter aux orties des décennies de politique étrangère dans une tentative désespérée pour séduire les électeurs de confession juive de Wentworth.
Le Premier ministre a ainsi évoqué l'idée de transférer l'ambassade de son pays de Tel-Aviv à Jérusalem, ce qui a suscité l'ire palestinienne ainsi que le courroux de l'Indonésie voisine, pays musulman le plus peuplé du monde.
 

Quid du gouvernement ? 

Avec cette perte de majorité, le gouvernement de Scott Morisson ne tombe pas pour autant automatiquement. Il faudrait pour cela un vote de défiance au Parlement. Et pour que cette motion soit adoptée, il faudrait l'appui de tous les non-inscrits. Or, nombre d'entre eux ont déjà prévenu qu'ils ne le feraient pas. 
La circonscription de Wentworth

Elle comprend les quartiers de Bellevue Hill, Bondi, Bondi Beach, Bondi Junction, Bronte, Clovelly, Darling Point, Dover Heights, Double Bay, Edgecliff, North Bondi, Paddington, Point Piper, Queens Park, Randwick, Rose Bay, Vaucluse, Watsons Bay, Waverley et Woollahra.
Le redécoupage électoral de 2005 lui a ajouté ceux de Centennial Park, Darlinghurst, East Sydney, Elizabeth Bay, Kings Cross, Potts Point et Woolloomooloo tandis qu'il a réduit la partie de Randwick située dans la circonscription.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play