nouvelle calédonie
info locale

Australie : la campagne électorale est officiellement lancée

monde
Australie Turnbull et Shorten
Malcolm Turnbull (à gauche) et Bill Shorten ont tous deux lancé leur campagne dans le Queensland. ©ABC
Les élections auront lieu le 2 juillet prochain. Quelques jours après la présentation du budget, le Premier ministre, Malcolm Turnbull, a demandé au gouverneur général de dissoudre les deux chambres de l'assemblée.
Ce lundi 9 mai, à Canberra, Sir Peter Cosgrove, représentant de la reine Elizabeth II d'Angleterre en Australie, a annoncé la dissolution des deux chambres.
Les 150 sièges de la Chambre des représentants et les 76 sièges du Sénat sont donc remis en jeu. 
C'est le début de huit semaines de campagne électorale. 
Les deux grandes formations politiques :
  • le parti libéral au pouvoir et
  • le parti travailliste.
Ils sont au coude à coude dans les sondages - le dernier en date, publié par les journaux du groupe News Limited, les donne à égalité.
Les thèmes de campagne sont déjà annoncés : une solide gestion économique pour les Libéraux, contre l'égalité des chances pour les Travaillistes. C'est dans le Queensland que les chefs de file des deux partis ont lancé leur campagne.
 
 

Economie : garder le cap, maintenir notre plan national pour la croissance et l'emploi

Le Premier ministre a passé la journée à Brisbane et a donc mis l'accent sur l'économie :
« Quand vous soutenez le plan des Libéraux pour une économie forte, vous soutenez la création d'emplois. 
Les Australiens vont avoir un choix très clair à faire : garder le cap, maintenir notre plan national pour la croissance et l'emploi, ou bien soutenir les Travaillistes avec des augmentations d'impôts, un accroissement de la dette et une augmentation des dépenses, ce qui mettra un terme à la transition actuelle de notre pays vers une nouvelle économie. »

 

Mot d'ordre du parti de centre gauche : l'équité

Bill Shorten, le chef de file des Travaillistes, était, lui, à Cairns, dans le nord de l'État. Le mot clé de cette campagne pour le parti de centre gauche, c'est l'équité :
« Je vais me battre pour les écoles et l'éducation. Je vais me battre pour la santé, les hôpitaux, et la sécurité sociale. Je vais me battre pour la mise en place d'actions concrètes de lutte contre le changement climatique. Ce pays garantira-t-il les mêmes chances à tout le monde ? Ou l'égalité des chances est-elle limitée aux plus fortunés ? »

 

Réduction des émissions de gaz à effet de serre de 5% d'ici 2020

Le changement climatique, Malcolm Turnbull n'y a pas fait référence lors de ses premières interventions et il s'en est expliqué : « C'est très important et nous avons une bonne politique en la matière, on atteindra nos objectifs de 2020 et on est bien parti pour atteindre ceux de 2030 », assure le Premier ministre.
L'Australie s'est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 5% d'ici 2020 par rapport à 2000, et d'au moins 26% d'ici 2030 par rapport à 2005.
 

Les Verts 

C'est évidemment sur ces questions environnementales que les Verts mettront l'accent lors de cette campagne.

on ne peut pas continuer à ouvrir des mines si on entend sérieusement combattre le danger que représente le réchauffement climatique

Leur chef de file, Richard Di Natale : « Quand on parle de la construction de nouvelles mines de charbon, nous sommes le seul parti, je pense, à prendre des décisions rationnelles, basées sur des faits scientifiques, autrement dit : on ne peut pas continuer à ouvrir des mines si on entend sérieusement combattre le danger que représente le réchauffement climatique. »

 
Signalons aussi que les Nationaux, qui forment actuellement une coalition avec les Libéraux, ont lancé leur campagne en Nouvelle-Galles-du-Sud. Leur chef de file, Barnaby Joyce, était à Tamworth, ce lundi.

Publicité