Australie : la plus grande mine de diamants roses au monde ferme ses portes

australie
diamants roses
©DR
Les diamants ne sont finalement pas éternels. Rio Tinto vient de fermer sa mine de diamants roses d'Argyle dans la région du Kimberley en Australie-occidentale. Elle assurait 90% de la production mondiale.
C’est une pierre précieuse parmi les plus précieuses. Un seul carat de diamant rose peut valoir jusqu’à 300 millions de francs CFP. Des diamants qui provenaient dans leur grande majorité de la mine d’Argyle, au nord de la ville de Perth, dans la région du Kimberley.
 
mine argyle diamants roses
©DR


Mais après 37 ans d’exploitation, cette mine ouverte dans les années 80 par le géant minier Rio Tinto a fermé ses portes le 3 novembre dernier après épuisement de ses réserves.


Restitution du site aux aborigènes

La remise en état du site minier a débuté il y a plusieurs mois. La mine à ciel ouvert est en train d’être comblée et revégétalisée et Rio Tinto considère Argyle comme une vitrine de son savoir-faire. 
 
accord aborigènes mine diamants roses argyle
©DR

L’objectif de cette remise en état était de restituer le site aux aborigènes. En 2005, un accord a en effet été signé entre les propriétaires traditionnels et le groupe minier afin de permettre la prise en compte des habitants de la région. C’est accord prévoyait le transfert du bail aux aborigènes. Dans leur tradition, le lieu est sacré, lié au mythe du temps du rêve. Les travaux de réhabilitation vont durer cinq ans.
 
mine argyle fermeture diamants roses
©DR

Le reportage de Brigitte Whaap : 
©nouvellecaledonie