Australie : une prise d'otage fait deux morts et deux blessés

monde
Périmètre de sécurité dans la zone industrielle d'ingleburn, au sud ouest de Sydney
©AAP
Dans la banlieue sud-ouest de Sydney, à Ingleburn, des coups de feu ont retenti dans cette zone industrielle faisant deux morts et deux blessés.
Un individu à main armée a tiré sur un homme de 43 ans et blessé deux autres personnes, ce matin, dans une zone industrielle de Sydney.
La police australienne n'a pas confirmé si d'autres otages étaient retenus à l'intérieur de l'immeuble. Ils pensent que ces tirs n'ont pas de lien avec un acte terroriste. 

Les coups feu ont eu lieu vers 10h45 à Ingleburn, située dans la banlieue du Sud-Ouest de Sydney. 
Les unités spéciales des forces de police et la brigade anti-émeute ont encerclé le bâtiment. La zone a rapidement été évacuée et le public prié de rester à l'écart du périmètre de sécurité.
Des témoins ont entendu cinq coups de feu. Un autre témoin travaillant près du complexe où les tirs ont eu lieu, affirme avoir entendu une très forte détonation, et ce n'est que plus tard qu'il a réalisé qu'il s'agissait d'un coup de feu. Avec 30 autres personnes, il s'est réfugié à proximité sous la protection de la police.
 
Six heures plus tard les unités d'élite de la police australienne ont libéré les otages. Le forcené s'est donné la mort pendant l'assaut. Aucune information n'a filtré sur les motivations du tueur.
 
Pour rappel, en décembre 2014, un homme se réclamant de l'Etat islamique a été tué à l'issue d'une prise d'otages qui a coûté la vie à deux autres personnes dans un café du centre de Sydney.