Avenir institutionnel : une délégation du FLNKS en route pour l'assemblée générale de l'ONU

référendum
Président du Congrès, discours de Roch Wamytan
Discours de Roch Wamytan, réélu au perchoir du Congrès, le 28 juillet 2021. ©Ava Skoupsky / NC la 1ere
Le président du Congrès ou encore l'un des membres du dix-septième gouvernement : le FLNKS a missionné trois de ses personnalités auprès des Nations-Unies pour y plaider la cause du camp indépendantiste, alors que la troisième consultation d'autodétermination sera imminente.

Roch Wamytan, Mickaël Forrest et Charles Wea ne seront pas en Nouvelle-Calédonie le jour du référendum. Et pour cause. Selon nos informations, ils ont été missionnés par le FLNKS pour porter la voix du camp indépendantiste à l’assemblée générale de l’ONU, à New York. Auditionnés ce jeudi 9 décembre, ils ne devraient pas manquer de dire tout le mal que le Front pense du maintien de la consultation d'autodétermination au 12 décembre 2021.

Soutiens

Le président du Congrès vient de partir, les deux autres membres de la délégation se sont envolés le week-end dernier. Une mission qui leur a été confiée, toujours d’après nos informations, lors d’une réunion du bureau politique qui s’est tenue fin novembre à Dumbéa. Ce déplacement devrait aussi être l’occasion d’échanger en Métropole avec diverses organisations qui soutiennent la cause indépendantiste kanak.