Boulouparis : 8 mois avec sursis mise à l’épreuve pour l'agresseur au sabre d'abattis

C’est un règlement de compte qui a dégénéré. Les deux personnes impliquées dans cette affaire sont originaires de Poindimié. Là bas, leurs familles seraient embourbées dans un conflit foncier. Le véhicule de l’un d’eux a d’ailleurs été dégradé. Le propriétaire décide donc de se faire justice.
Rappel des faits
Yorane Poanui accompagné d’un proche se rend au domicile de l’auteur des dégradations. Dans la matinée du 7 avril, à Boulouparis, il l’attaque  à coup de topettes, se saisit d’un sabre d’abattis et assène  deux coups à la tête.
La victime s’en est sortie avec une  ITT de moins de 8 jours.
Condamnation
Le parquet a requis une peine de 18 mois ferme. Le tribunal correctionnel a finalement condamné Yorane Poanui  à 8 mois de prison avec  sursis  mise à l’épreuve et 300 000 francs de dommages et intérêts.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live