nouvelle calédonie
info locale

La "Calédonie Nouvelle et Réunie" veut relancer le débat sur le drapeau commun

élections
CNR: levé d'un drapeau commun à Païta
Le mouvement de la Calédonie Nouvelle et Réunie - CNR - a levé hier, jeudi,  "un drapeau commun" devant la mairie de Païta. Objectif : relancer le débat sur les signes identitaires de la Nouvelle-Calédonie.
 
Le mouvement de la CNR (Calédonie Nouvelle et Réunie) a été créé en juillet 2018.  Il compte dans ses rangs plus d’un millier d’adhérents et de sympathisants.
Ce jeudi 7 février, les membres de cette mouvance politique ont levé "un drapeau commun" devant la mairie de Païta. 

La CNR propose un drapeau commun en le levant à la mairie de Païta.
Cette action du 7 février 2019 a pour objectif de relancer le travail de l'identité calédonienne mise à l'écart par nos partis actuels depuis 1999.
En effet, nous constatons qu'une collectivité dirigée par les Républicains soi-disants Calédoniens refusent un signe identitaire calédonien.
Aussi, nous proposons l'organisation d'une consultation de toute la population au lendemain du 12 mai 2019 pour choisir un drapeau commun.
Si les Calédoniens décident de nous élire le 12 mai 2019, nous nous engageons sur ce chantier afin de rassembler la population pour dépasser enfin le clivage kanak- non kanak et construire ensemble ce pays !
A Destin commun, un drapeau commun !
Edouard Leoni

 

" Pour un Destin commun, la CNR propose un drapeau commun.
Il s'agit désormais de préparer une consultation de la population pour l'après 12 mai 2019 pour enfin se choisir un drapeau commun qui rassemble tout le monde en dépassant les clivages kanak-non kanak.
La commune de Paita dirigé par les Républicains, soi-disant Calédoniens, a baissé le drapeau calédonien.
Désormais, nous savons qui est Calédonien et ceux qui ne le sont pas.
Soyons dans l'esprit de l'Accord de Nouméa ! "
Edouard Leoni



Edouard Leoni, le président de la Calédonie Nouvelle et Réunie répond à William Lecren


 
Publicité