nouvelle calédonie
info locale

Calédoniens ailleurs : Dominique Passa, l’aventure d’une nouvelle vie

diaspora
Calédoniens ailleurs : Dominique Passa, l’aventure d’une nouvelle vie
Calédoniens ailleurs : Dominique Passa, l’aventure d’une nouvelle vie ©Dominique Passa
Nombre de nos compatriotes font le choix de quitter la Nouvelle-Calédonie. Études, recherche d’emploi, envie d’ailleurs, les raisons sont multiples. Mais qui sont ces Calédoniens qui tentent l’aventure ailleurs ? Cette semaine, Dominique Passa, jeune fille au pair à Londres.
Après quelques années d’errance, Dominique a décidé de prendre son destin en main. Et si elle a fait le choix de quitter le Caillou, c’est aussi parce qu’elle souhaitait prendre un nouveau départ. « J’ai eu envie de changer de vie, j’ai eu des envies d’ailleurs. »
 
Elève jusqu’alors sans histoire, Dominique connaît une fin de scolarité difficile. Après le décès de son père, la jeune fille perd ses repères. L’étudiante, qui souhaitait devenir professeure d’espagnol, rate deux fois son bac. Démoralisée, elle arrête le lycée pour se lancer dans la vie active. Elle s’inscrit dans une agence d’intérim et multiplie les petits boulots.   Si la Calédonienne assume son choix, elle a une vraie prise de conscience. « Je me suis rendue compte de ce qu’était la vie active. Si j’avais eu mon bac, les choses auraient été différentes. » Après un an d’intérim, la Kanak a une opportunité.  Grâce à des contacts de sa mère, Dominique a une proposition pour apprendre l’anglais à Fidji pendant quatre mois. Son séjour est bénéfique pour elle.  « Je me suis dit que je voulais faire quelque chose de ma vie. »  Appréciant les voyages et les langues étrangères, Dominique trouve aussi sa vocation : travailler dans le tourisme.  
Du Pacifique à l’Europe, Dominique a le goût du voyage
Du Pacifique à l’Europe, la Calédonienne a le goût du voyage ©Dominique Passa
A son retour au pays, un constat s’impose pour elle ; si elle veut s’en sortir, elle doit partir. « Pour moi, quitter la Nouvelle-Calédonie était un moyen de montrer que je sais me débrouiller, de prouver que je peux réussir. » Grâce à l’aide d’amis de sa mère,  Dominique part en mars 2016.  Elle s’installe chez eux à Lille.  L’adaptation est un peu rude. Par où commencer quand on souhaite débuter une nouvelle vie ? La jeune fille se renseigne auprès des organismes publics locaux pour trouver des formations adaptées à sa situation. Dominique s’investit dans d’autres projets. Elle intègre un groupe de gospel avec qui elle effectue un voyage à New York. Quelques mois plus tard, une proposition l’amène vers une nouvelle aventure. Elle accepte de devenir jeune fille au pair à Londres.   
Dominique a pu découvrir New York grâce  à son groupe de gospel
Dominique a pu découvrir New York grâce à son groupe de gospel ©Dominique Passa
Là-bas, la Kanak s’occupe des deux petits garçons d’une famille franco-anglaise. Pendant que les enfants sont en classe, Dominique prend des cours d’anglais pour se perfectionner. La capitale anglaise est une véritable révélation pour la Kanak. « On dirait que c’est chez moi ici. J’ai toujours aimé les grandes villes, je me sens bien,  j’aime la mentalité, les gens sont ouverts d’esprit. » Décidée à construire la vie qu’elle s’est choisie,  la jeune femme reviendra prochainement dans le Nord de la France pour suivre une formation d’agent de voyage. « Aujourd’hui mon état d’esprit, c’est droit au but et m’en sortir. Je veux montrer que même si on tombe bas, on peut remonter la pente. »
 
Devant son monument londonien préféré, Dominique a un petit message pour tous les Calédoniens :
Calédoniens ailleurs : Dominique Passa, l’aventure d’une nouvelle vie

par ambre@lefeivre.info

Publicité