nouvelle calédonie
info locale

Le «collectif de défense de la santé publique» regrette que le Débat à la Une n'ait pas pu avoir lieu

santé
Le «collectif de défense de la santé publique» déplore l’annulation du Débat à la Une qui devait être diffusé le jeudi 31 octobre sur NC la 1ere télé. Une émission que nous avons choisi de ne pas programmer, après le retrait tardif d’un des principaux intervenants. «Nous avons appris que la cause de cette annulation provenait du fait que le gouvernement n’a pas souhaité participer à cette émission débat qui devait traiter de la désertification médicale en Nouvelle-Calédonie», écrit dans un communiqué le collectif, qui s’est réuni mercredi. «La santé est un sujet trop important pour notre pays et nous regrettons le fait que nos responsables politiques n’aient pas daigné saisir cette occasion pour communiquer sur le sujet. Pour nous, il s’agit là d’une atteinte à la liberté d’expression
Publicité