Congrès extraordinaire de l'Usoenc : le rachat de Vale au centre des discussions

emploi
Congrès extraordinaire de l'Usoenc : le rachat de Vale au centre des discussions
©Martin Charmasson/ NC la 1ère
Ils étaient près de 300 adhérents de l’Usoenc réunis à Kowe Kara aujourd’hui. Au centre des échanges : la situation économique et sociale du pays, et notamment la question du nickel. Le syndicat a déjà annoncé son soutien au géant Suisse Trafigura pour le rachat de l'Usine du sud.
 
"C’est bien d’avoir un repreneur mais il faut se renseigner quand même", tonne un adhérent de l'Usoenc au micro. La reprise de l’Usine du sud, était l’une des principales interrogations de ce congrès extraordinaire.
 

L'Usoenc syndicat majoritaire à Vale

Au sein de Vale, le syndicat est majoritaire, on parle de 40% des salariés. A l’heure où les candidatures se précisent pour la reprise de l'usine, le SOENC Nickel tient une position ferme. Il soutient le projet du consortium Trafigura, le géant suisse du négoce des matières premières.
 
Congrès extraordinaire de l'Usoenc : le rachat de Vale au centre des discussions
©Claude Lindor/ NC la 1ère
 

Il y a des financiers, il y a un appui technique, il y a une bonne connaissance de l'entreprise et ce sont des experts au niveau des multinationales et en exportation. Ils connaissent très bien le domaine minier. Donc ça, ça nous rassure et en garantie environnementale et actionnariat salarial ils sont d'accord, tout comme de discuter avec les provinces et même les coutumiers. -Alexis Falematagia, Soenc Nickel 


Associer les syndicats dans la stratégie minière

Congrès extraordinaire de l'Usoenc : le rachat de Vale au centre des discussions
©Claude Lindor/ NC la 1ère

Au-delà de Vale, l'Usoenc demande à ce que les syndicats soient associés aux discussions sur la stratégie minière du pays, au moment où il juge catastrophique la situation des trois usines. Dans un climat économique difficile et un avenir politique incertain, Milo Poaniewa le secrétaire général du syndicat, appelle aussi les autorités à actionner les mesures de relance économique."C'est redonner du pouvoir d'achat aux Calédoniens et ainsi revoir une augmentation du SMG. Est-ce que ça se fera dans les proportions d'il y a quelques années, entre 10 et 15%? Les partenaires sociaux, on sera obligés de se rencontrer et de revoir l'ensemble des grilles de chaque secteur professionnel".
Congrès extraordinaire de l'Usoenc : le rachat de Vale au centre des discussions
©Claude Lindor/ NC la 1ère
 

Sauver le Ruamm

Congrès extraordinaire de l'Usoenc : le rachat de Vale au centre des discussions
©Claude Lindor/NC la 1ère
Pour le syndicat, il faut aussi redonner du souffle au Ruamm en lui réaffectant une taxe et poursuivre les travaux commencés avec l’inspection générale des affaires sociales. Il s’agit aussi de pérenniser un rétablissement de la caisse de retraite. 
Un Congrès qui a également permis au syndicat de modifier sa charte financière, pour un rééquilibrage interne des cotisations, après la construction et la fin du financement de la Maison USOENC. 

Le reportage de Martin Charmasson et de Claude Lindor :
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live