Consommation: quelle est la qualité des produits locaux?

consommation
Davar
La Davar a présenté hier, comme tous les ans, son plan de surveillance des denrées animales et végétales. Les résidus médicamenteux, les traces de pesticides et autres contaminants environnementaux ont été examinés sur plus de 500 échantillons...
Les produits locaux sont-ils sains et soumis à des contrôles réguliers? Pour la Davar, la réponse, par la voix de Valérie Campos, chef du service d'inspection vétérinaire et phytosanitaire, est oui: "Pour les denrées animales, le résultat est très satisfaisant avec + de 98% de résultats conformes, en-dehors des poissons grands pélagiques, comme le marlin et l'espadon, pour lesquels il peut y avoir des dépassements du seuil de contamination en mercure; on préconise donc des recommandations de portions alimentaires hebdomadaires à ingérer".

De son côté, l'association Ensemble Pour La Planète - EPLP, frappe du poing sur la table, notamment pour le marlin et l'espadon: "En 2007, l'Union européenne nous dit, gardez vos poissons, explique Martine Cornaille, ils ne sont pas propres à la consommation parce que troop contaminés au mercure, et ici on fait encore des analyses complémentaires? Il faut exclure ces poissons de nos étals". 

Concernant les légumes, la Davar se veut rassurante: "95% des produits locaux sont conformes"... Pour EPLP, ce satisfecit est à nuancer: "Avec la façon dont ces prélèvements sont effectués - sur la base du volontariat des agriculteurs et sur rendez-vous, on voit bien que les résultats ne reflètent pas la réalité"...

Les résultats du plan de surveillance des denrées animales et végétales seront consultables prochainement sur le site de la Davar.


Le reportage complet de Karine Arroyo et Michel Bouilliez




Les Outre-mer en continu
Accéder au live