Le coronavirus au cœur de l'actu à la 1 du vendredi 27 mars 2020

l'actu du matin
Actu à la 1 du 27 mars 2020
©NC la 1ere et vidéos amateurs
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, c'est une journée qui commence sans annonce de nouveaux cas. Le rapatriement des presque 1500 Calédoniens bloqués hors du Caillou doit débuter la semaine prochaine. Et la province Sud a voté un soutien aux petites entreprises et aux patentés.

Les chiffres du jour

Aucun nouveau cas de coronavirus annoncé hier en Nouvelle-Calédonie. Les 121 tests effectués au cours de la journée se sont avérés négatifs, a fait savoir le gouvernement. C'est encourageant ! Mais ça n’augure en rien une sortie de crise. 
Le nombre de malades reste arrêté à quatorze, dont treize sont reliés à un voyage. Seule la quatorzième semble un cas autochtone. Tous se trouvent dans un état stable au Médipôle. 
Autres chiffres : on décomptait hier 23 personnes au centre de quatorzaine établi au Cise de Dumbéa, et 1 758 confinés en quatorzaine dans un hôtel ou à domicile.
 

Près de 1500 Calédoniens attendent de revenir

Quant aux Calédoniens bloqués hors du Caillou, ils seraient 1496 en attente de pouvoir rentrer : 400 en Métropole et 1096 à l'étranger, que ce soit en Australie, en Nouvelle-Zélande, à Wallis, aux Etats-Unis ou ailleurs encore. Plusieurs d'entre eux lancent des appels à l'aide. 
Si vous avez des proches bloqués à l’étranger, deux numéros à contacter : depuis l’extérieur, le 20 77 14 ; depuis la Calédonie, le 05 05 05.
 

Rapatriement à partir de la semaine prochaine

Le rapatriement de ces résidents calédoniens pourrait commencer la semaine prochaine. La date reste à fixer. Priorité sera donnée :
• au personnel soignant :
• à celles et ceux qui ont besoin d'assistance médicale (sous traitement, femmes enceintes, personnes handicapées...) ;
• aux familles avec enfant(s) ;
• aux personnes qui rencontrent des problèmes financiers à être ainsi éloignés de Calédonie, notamment les étudiants ;
• à ceux dont les visas sont arrivés à terme.
A leur arrivée à Tontouta, ces personnes seront placées en quatorzaine en fonction de leur profil, soit à domicile, soit dans un hôtel, soit au Cise. Le gouvernement tient un point presse tous les jours à 15 heures, sauf changement. Il est diffusé en direct sur la 1ere radio, télé et en Facebook live. 
 

La province Sud vote un soutien économique

Le confinement généralisé n’a pas empêché la province Sud de se réunir en assemblée, hier matin. En nombre restreint, pour adopter deux délibérations. L'une vise à soutenir les petites entreprises et les patentés. Sous forme d’une aide à la trésorerie plafonnée à 1,5 million et d’une aide pour le maintien des effectifs salariés, limitée à dix millions. Plus de 700 dossiers ont déjà été reçus. 
 

L'aide médicale aménagée

L’autre texte concerne l'aide médicale Sud. Ses bénéficiaires pourront être soignés par tous les professionnels de santé, dans le public mais aussi le privé. Les cartes seront automatiquement prolongées.  

Permanences téléphoniques de la province îles

Hier, six prélèvements ont eu lieu aux Loyauté, tous négatifs. La province îles a mis en place quatre numéros gratuits, pour répondre aux habitants et pour assurer une continuité du service :
• pour Nouméa, contacter le 05 10 10;
• à Ouvéa, le 05 00 99;
• à Lifou, le 05 10 00;
• à Maré, le 05 10 51.
 

Du Mont-Dore à Koumac, comment le quotidien s'adapte

Cette situation bouleverse nos habitudes à tous. A vous qui êtes à la maison, mais aussi celles des salariés qui continuent à travailler pour assurer un service minimum. A retrouver sur nos antennes, un reportage sur le seul cabinet de kiné resté ouvert en province Nord, à Pouembout, et un autre dans une station-service de Nouméa
Au Mont-Dore, le marché municipal continue de fonctionner, avec uniquement les stands alimentaires. A lire ici.
A Touho aussi, des commerçants s’organisent pour servir la clientèle tout en respectant les mesures contre le coronavirusEt à Koumac, les actions se multiplient, notamment pour protéger les seniors particulièrement fragiles face au virus.  

Appels de l'Uni et l'UC

Les appels à la solidarité et au respect du confinement se succèdent. Hier, l’Uni a invité «au calme, à la raison et au sens de la responsabilité des Calédoniens». Elle apporte son soutien «au gouvernement, aux collectivités, aux institutions de la coutume et à l’Etat» et salue «l’engagement de tous les personnels soignants».
De son côté, l’Union calédonienne salue «le courage et l’abnégation de tous les personnels de santé».  L’UC appelle également les Calédoniens à «un sens du devoir et à l’exemplarité civique et citoyenne afin de porter un soutien sans faille au gouvernement du pays».
 

Impôts et factures d'eau, mode d'emploi

Comment payer ses impôts quand on est confiné ? Comment enregistrer des actes auprès de la direction des Services fiscaux ? En ces temps de pandémie, différentes solutions sont proposées. A lire ici :Autres infos pratiques, les mesures mises en place par les distributeurs d'eau et d'électricité pour faciliter le paiement des factures.  

NC la 1ere aussi, s'organise

Invités, reportages de terrain, journaux, fil d'information web réalisé en télétravail... Pendant cette drôle de période, NC la 1ere s'adapte elle aussi pour continuer à informer et à divertir. Explications ici :Hier soir, c'était la première diffusion de notre nouvelle émission santé : Dakata, qui veut dire «docteur» en langue xârâcùù. Elle était dédiée à la Covid-19.
A retrouver prochainement en ligne
 

Ânûû-rû Âboro se projette

Enfin, pour se projeter après le coronavirus, Ânûû-rû Âboro ouvre les inscriptions. Le quatorzième Festival international du cinéma des peuples doit se dérouler du 16 au 24 octobre. «Vous pouvez dès à présent nous soumettre vos documentaires produits en 2018, 2019 et 2020 pour la sélection officielle», a-t-il fait savoir hier. L'inscription est gratuite, formulaire et règlement à retrouver sur le site de l'événement