Coronavirus : les Calédoniens voyagent moins et les touristes sont moins nombreux à venir

coronavirus
Aéroport touristes bagages
©NCla1ère
Avec la progression du Coronavirus, les calédoniens voyagent-ils différemment ? Pour les professionnels du secteur, la réponse est sans ambiguïté. Depuis quelques jours, de plus en plus de voyageurs décident par précaution d’annuler leurs projets de vacances, quitte à perdre de l’argent 
Alors que la crise du Coronavirus s’étend désormais à un peu plus de soixante-dix pays, le secteur du voyage est particulièrement affecté et ses professionnels sollicités. Certaines compagnies aériennes comme Cathay Pacifique ont par exemple annulé toutes leurs liaisons vers la Chine. 
 

« Un nombre conséquent d’annulations »

Mais la plupart du temps ce sont les voyageurs eux-mêmes qui renoncent à leur périple par peur de la contagion sur place.
« Effectivement, depuis la semaine dernière, on est face à un nombre conséquent d’annulations particulièrement sur l’Asie » explique Vaia Frogier, présidente du syndicat des agences de voyage de NC. « Tous les pays asiatiques sont touchés en terme d’annulations, et depuis le début de cette semaine, on a beaucoup de questions sur la Métropole et on commence à avoir des annulations sur la Métropole. »
Agence de voyage
©NCla1ère
 

Chute des réservations depuis le Japon

Et la baisse des voyageurs se constate également en sens inverse. La compagnie Aircalin observe par exemple une tendance générale négative en matière de réservation nippone.
« Nous constatons sur certains marchés des baisses de réservations. Le premier et non des moindres, le Japon puisqu’à ce jour pour les deux mois à venir, nous avons constaté 800 réservations annulées, conséquence très clairement des consignes données par les autorités japonaises » confirme Didier Tappero, le directeur général d’Aircalin.  « Sur les autres marchés de proximité que sont l’Australie et la Nouvelle-Zélande, nous sentons également un tassement des réservations vers la Nouvelle-Calédonie. »
Face à une situation qui évolue de jour en jour, Aircalin envisage de réduire son programme de vols au départ du Japon. Objectif : ménager sa trésorerie.
Le reportage de Loreleï Aubry et Christian Favennec 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live