Coronavirus : pas de quatorzaine obligatoire pour des passagers en provenance de Wallis-et-Futuna

transports wallis
Aircalin 1
©NC la 1ere
Ce samedi 6 juin, des passagers en provenance de Wallis-et-Futuna ne seront plus soumis à une quatorzaine obligatoire à leur arrivée sur le Caillou, la collectivité ayant été épargnée par le Covid-19. 
C’est une première avancée dans les échanges entre la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna, afin de faciliter les voyages. Des passagers en provenance de Wallis-et-Futuna, qui débarqueront ce samedi sur le Caillou, n'auront pas à effectuer de quatorzaine obligatoire. Une mesure qui s’applique pour l'heure pour le vol SB340, qui effectuera un aller-retour entre Nouméa et Wallis-et-Futuna.

Une rotation dont le retour embarquera des passagers depuis Wallis-et-Futuna, à destination de la Métropole. Ils seront en transit à la Tontouta durant quelques heures, avant de reprendre leur correspondance. 

Des personnes en évasan et certains résidents calédoniens devraient être également concernés, il n’auront pas à effectuer de quatorzaine à leur arrivée sur le territoire.


Australie et Nouvelle-Zélande

Décision confirmée par Christopher Gygès, porte-parole du gouvernement sur notre antenne ce matin. Il a également évoqué la volonté de prendre des mesures similaires avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande, dans les prochains jours.

À l'inverse, la décision est également en discussion pour les passagers calédoniens, à leur arrivée à Wallis-et-Futuna. 
 

Fin de la distanciation sociale à bord des vols Aircalin

Les vols Aircalin, au départ de la Tontouta sont à nouveau autorisés à retrouver leurs capacités standards définies par le transporteur a également annoncé le Haussariat. Les mesures de distanciation sont maintenues pour les vols entrants.