nouvelle calédonie
info locale

Coronavirus : une personne suspectée placée en quarantaine au Médipôle

coronavirus
Médipôle
Un premier cas suspect a été identifié ce jeudi soir, par les équipes de la direction des Affaires sanitaires et sociales, à l’arrivée du vol de Tokyo de 23h30. Cette personne résidant en Nouvelle-Calédonie et revenant de Chine, présentait notamment de la fièvre.
La passagère a été immédiatement isolée et conduite au Médipôle, dans l’espace aménagé à cet effet. Un test de dépistage a été effectué ce vendredi matin, il s’est avéré négatif. Il faudra en revanche attendre le résultat d’un second test, qui aura lieu lundi 10 février, pour confirmer ou exclure la présence du virus Chinois. 


9 690 voyageurs contrôlés


En attendant, la patiente reste en isolement au cœur du Médipôle. Dans le même temps, quatorze passagers dont un personnel navigant, susceptibles d’avoir été en contact avec cette personnes ont été identifiés et mis en quarantaine à leur domicile par la DASS. Si le test effectué lundi s’avère négatif, ces personnes seront libérées de leur quarantaine. S’il s’avère positif, elles poursuivront leur quarantaine jusqu’au délai de quatorze jours, comme le stipulent les recommandations de l’OMS. 

Depuis la mise en place des mesures de contrôle à l’aéroport de la Tontouta, 9 690 voyageurs ont été contrôlés entre le 28 janvier et le 6 février. Cinquante voyageurs revenant de Chine ont fait l’objet d’un questionnaire complémentaire et d’un contrôle de leur état de santé. 

Pour rappel 630 personnes sont mortes des suites du coronavirus et près de 31 000 personnes ont été contaminées.

Un point sur les mesures de contrôle à la Tontouta avec Isabelle Braouet et Claude Lindor :
©nouvellecaledonie
Publicité