Covid-19 : appel à la solidarité et au respect des consignes

coronavirus
Ancien gardien de la sélection calédonienne de football et entraîneur de la JS Baco, Jean-Marc Ounemoa appelle à la vigilance de tous face au coronavirus.
Ancien gardien de la sélection calédonienne de football et entraîneur de la JS Baco, Jean-Marc Ounemoa appelle à la vigilance de tous face au coronavirus. ©Alain Vartane
L’union sacrée en ces temps perturbés. C’est ce que demande une figure bien connue du sport en province nord, Jean-Marc Ounémoa. L’ancien gardien de la sélection calédonienne de football appelle au respect des gestes barrières. Et veut joindre les actes à la parole. 

"L'affaire de tous"


Il s'est exprimé sur les réseaux sociaux pour passer un message bienveillant et responsable. Pour lui, ce devoir incombe aussi à ceux qui ont contribué à écrire l'histoire sportive et artistique du territoire. Ceux dont la voix peut être écoutée. Jean-Marc Ounémoa en fait partie. Il a longtemps été le portier des footballeurs cagous et de la JS Baco, club dont il est devenu entraîneur. Un sportif, un bénévole. Une personnalité qui s'engage pour les autres au quotidien. Alors que deux nouveaux cas de coronavirus ont été annoncés, il ne cache pas être préoccupé. "Quatre cas au total, c'est très grave pour une petite île comme nous". Mais pour cet habitant de Baco, l'une des tribus de Koné, le plus important reste de se conformer aux consignes de protection :
 

"Je veux que tout le pays respecte les gestes de précaution recommandés par le gouvernement et les médecins. C'est comme cela que nous pourrons réduire l'impact de ce virus dans notre si beau pays, notre si petit pays. Si tout le monde est solidaire et fait ce qu'il faut, nous allons réussir. Mais c'est l'affaire de tous. Qu'on arrête d'insulter tout le monde, de parler n'importe comment sur n'importe qui. Maintenant, le virus est là. Il faut faire en sorte qu'il ne se propage pas"

 
Les consignes de la DASS-NC
Les consignes de la DASS-NC ©DASS-NC
 

Un mot d'ordre : solidarité


Dans le contexte actuel, les comportements de chacun ont leur importance. Et l'organisation de la société calédonienne est un repère, explique Jean-Marc Ounémoa :
 

"La solidarité c'est notre savoir vivre ici. On a l'habitude de vivre en communauté. On s'aide tous les jours. Ce n'est pas seulement dans les moments de joie qu'il faut s'unir. C'est aussi dans des moments plus difficiles comme ceux-là. Là, je suis en train de penser à faire des tournées pour placarder des affiches dans les entrées des tribus, dans le village. Il faut marteler des messages parce que nous ne prenons pas suffisamment au sérieux les consignes face à ce virus" 


Ci-dessous, un rappel des consignes de l'organisation mondiale de la santé.
Recommandations de l'organisation mondiale de la santé.
Recommandations de l'organisation mondiale de la santé. ©OMS
Vérifiez vos sources d'informations. Un conseil de l'OMS.
Vérifiez vos sources d'informations. Un conseil de l'OMS. ©OMS
Jean-Marc Ounemoa, debout à gauche, avec la sélection.
Jean-Marc Ounemoa, debout à gauche, avec la sélection. ©Alain Vartane
Les Outre-mer en continu
Accéder au live