Covid-19 : les premiers vaccins sont arrivés en Nouvelle-Calédonie

coronavirus
Arrivée de l'avion avec les premiers vaccins anti Covid 19, Tonttoua, 8 janvier 2021
©Haut-commissariat

Comme prévu, l'avion affrêté par l'Etat a livré vendredi matin la précieuse cargaison attendue avec fébrilité, dans le contexte de pandémie mondiale: sept mille Calédoniens pourront prochainement être vaccinés.

L’avion transportant les 14 625 doses de vaccins anti-Covid destinées à la Calédonie s'est posé vers 9 heures, vendredi, sur le tarmac de La Tontouta. 

Arrivée de l'avion avec les premiers vaccins anti Covid 19, Tontouta, 8 janvier 2021
©Haut-commissariat

Une quarantaine de minutes plus tard, le temps de charger la cargaison dans un hélicoptère, celui-ci atterrissait à Dumbéa. Un transfert assuré par la sécurité civile. 

Arrivée de l'avion avec les premiers vaccins anti Covid 19, chargement dans l'hélico, Tontouta, 8 janvier 2021
©Haut-commissariat

L'appareil s'est posé, non pas au-dessus des urgences comme les celui du Samu, mais à l’arrière du médipôle. «Un contrôle de température réalisé à l'arrivée a permis de confirmer le bon respect de la chaîne du froid», précise le gouvernement.

Aire d'atterrissage des hélicoptères au médipôle, Dumbéa, janvier 2021
C'est sur cette aire d'atterrissage que l'hélico chargé de vaccins s'est posé. ©Anne-Claire Lévêque / NC la 1ere

 

Reste à connaître le plan de vaccination

C’est là que les huit caisses blanches chargées de doses vaccinales ont été récupérées par les équipes médicales. Rappelons qu'il s’agit des vaccins Pfizer/ BioNTech, nécessitant deux injections à vingt-et-un jours d'intervallequi seront conservés à - 80°C dans trois sites de la Grande terre. Et que la stratégie de vaccination établie par le gouvernement doit être présentée dans les prochains jours. Mercredi, des acteurs de la santé étaient notamment réunis pour en discuter à Nouméa, à la direction des Affaires sanitaires et sociales.

Quarante cas

Depuis le 18 mars, notre bilan Covid est de quarante personnes touchées, et aucun décès. Vendredi soir, plus aucun patient ne se trouvait à l'unité dédiée du Médipôle. 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live