Cyclone Uesi : après une nuit agitée, le phénomène s'éloigne progressivement de la Nouvelle-Calédonie

cyclones
inondations parc fayard
©Anthony Tolmé
Une bonne nouvelle pour le Caillou : le phénomène se trouve actuellement à 200 km au Sud-Ouest de Koumac et devrait s’affaiblir en cours de journée. Le vent et la pluie resteront encore bien présents sur l’ensemble du territoire ce mercredi.

[MAJ À 11H]

Ce mercredi matin, à 9h, toutes les alertes sont levées.

Les communes de Belep, Poum, Ouégoa, Pouébo et Koumac, précédemment en alerte 2 et les communes de  Poya, Kaala-Gomen, Voh, Koné, Pouembout, Hienghène, Touho, Poindimié et Ponérihouen, précédemment en alerte 1, sont actuellement en phase de sauvegarde, jusqu'à 17h ce mercredi.  

La plus grande prudence est demandée durant cette phase qui signifie l'éloignement du risque cyclonique. Les dangers subsistent et les conditions météorologiques restent potentiellement dangereuses. Attention de ne pas se faire piéger par l'impression de beau temps qui peut régner.

Il est recommandé à la population de limiter ses déplacements et de prendre garde aux dangers résiduels liés aux chutes éventuelles d'objets ou à la présence de fils électriques tombés au sol.

Les consignes durant la phase de sauvegarde : 

- Rester informé de l’état des réseaux et voiries publics
- Reprendre une activité normale
- Respecter l’interdiction de baignade et des activités nautiques
- Ne pas toucher les fils électriques au sol ou sur les routes
- Prendre garde aux chutes d’objets et aux glissements de terrain
- Éviter l’utilisation des téléphones pour ne pas saturer les réseaux sauf nécessité absolue
- Signaler les blessés ou les victimes éventuelles aux services publics de secours
- Participer activement aux opérations de solidarité, sur demande de l’autorité compétente
- Si l’urgence le justifie, conduire avec grande prudence et éviter les radiers
- Vérifier l’état de conservation des aliments avant de les consommer
- Ne consommer l’eau des citernes ou du réseau de distribution qu’après confirmation de son caractère potable
- En cas d’urgence, et en situation de carence d’eau minérale en bouteille, faire bouillir l’eau pendant 10 minutes et la consommer après refroidissement
- Rassembler en un seul lieu extérieur les éventuels animaux trouvés morts et solliciter les services compétents pour les ramasser
- Réparer et conforter les bâtiments si nécessaires

Le point météo 

 
carte météo 12 février
©Météo France NC
 


UESI s'éloigne des côtes calédoniennes, puis commencera à faiblir dans la journée en s'éloignant vers le Sud-Ouest. Sa pression au centre est estimée à 975 hPa. Il génère près de son centre des vents moyens estimés à 130 km/h, rafales à 175 km/h. Les pluies restent soutenues. Ces 12 dernières heures, on a relevé 70 à 100 mm sur la pointe Nord, jusqu'à 250 mm sur le relief et 140 mm sur Dumbéa.

L'influence du phénomène se fait toujours sentir sur l'ensemble du pays. Les vents forts se maintiennent en matinée, avec des rafales jusqu'à 90 km/h sur la pointe Nord et l'extrême Sud, 70 km/h ailleurs, mais toujours 110 k/h sur le relief, et 90 km/h en sortie de vallées sur la côte Ouest. Ils faiblissent d'un cran l'après-midi.

Sur la côte Ouest, des creux jusqu'à 4 mètres sont encore possibles aujourd'hui.
 

Plusieurs axes routiers bloqués 


Mont-Dore 
Prudence si vous circulez du côté du Mont-Dore, sur le secteur de Saint-Louis. Un arbre est en travers de la chaussée, dans le sens St Louis-Nouméa, entre le Pont de la Thy et la route de la Mission. Dans sa chute,  l’arbre est tombé sur un fil électrique, ce qui a provoqué une coupure de courant temporaire.Les secours et les services concernées ont été prévenus. 

Sud
Un arbre a été signalé sur la chaussée, bloquant la route au niveau de Mouirange

Dumbéa
Plusieurs personnes confirment que le parc fayard est inondé ce matin et la route à sa hauteur est donc bloquée. La RT1 est coupée au niveau de la route du calvaire, la rivière a débordée et même les 4x4 ne peuvent pas passer. La route de Koé est sous l'eau mais praticable avec la plus grande prudence. La promenade Jules Renard ainsi que l'ensemble des radiers de la commune sont bloqués. Les pompiers de Dumbéa ont oeuvré toute la nuit et continuent encore ce matin pour des arbres tombés sur la chaussée et des lignes électriques arrachées. Les habitants du col de Tonghoué ont d'ailleurs eux passé la nuit dans le noir suite à une importante coupure d'électricité. 
Pompiers de Dumbéa : 41.00.10
 
dumbéa inondations
©Anthony Tolmé


À Poya, commune en alerte 1, la route est également coupée. Selon Yasmina Metzdorf, la maire de la commune, la route est coupée au Nord de Poya, au niveau de la Monio (Basse-Poya) Plusieurs tribus, comme celle de Ouendji, sont également privées d'électricité depuis mardi soir 20h. La rivière a débordé, isolant certaines habitations. 
Numéros d'urgence des pompiers pour Poya : 74.27.17 ou la mairie au 47.12.50

route coupée poya
©Jonathan Grochain



Dans le Nord, le village de Voh est impraticable. Du côté de Pouembout Sud, la route est également impraticable. On nous signale également que la RT3, entre Bourail et Houaïlou, a été coupée à plusieurs endroits, suite à des chutes d'arbres. 

La commune de Poum est elle, totalement isolée. 

Sur la côte Est, à Ponérihouen, les équipes d'Enercal sont à pied d'œuvre pour remettre le courant à plus de 400 foyers dans la vallée . Les câbles électriques ont été rompus à cause des rafales de vent et de la chute d'un arbre à la tribu de Goyetta. Entre Mou et Monéo au lieu-dit de la vierge , la forte houle a déversé beaucoup de bois flottés sur la chaussée. Du côté de Hienghène, de nombreux foyers sont à nouveau sans électricité. 

chaussée ponérihouen
©Marguerite Poigoune


De nombreux foyers privés d'électricité

 
eec
©Anne-Lucie B.

EEC signale que plus de 2000 foyers sont privés d'électricité. Toute la commune de Canala est pour le moment privée d'électricité. Sur la commune, 995 foyers n'ont plus du tout de courant.
À Dumbéa, 395 personnes n'ont plus de courant, 172 abonnés sont concernésau Mont-Dore, 247 à Kaala-Gomen et 77 maisons à Koumac.
Permance pour les clients EEC : 05.36.36 

Du côté d'Enercal, 1900 clients sont privés d'électricité, notamment du côté de la transversale Koné-Tiwaka, Poindimié et Hienghène mais aussi pour plusieurs tribus à Houaïlou
Les agents interviennent depuis tôt ce mercredi matin. Enercal rappelle de ne pas toucher les câbles qui se trouvent au sol, sous peine d'électrocution. 
Permanence pour les clients Enercal : 25.06.66

 

Impact sur les transports


Carsud : En raison des intempéries, les lignes D5 et D7 ne seront pas desservies ce jour. Pour la P1 : du lycée Jean 23 jusqu’à la promenade de Koutio, le bus s’arrêtera à Calvaire. De la promenade de Koutio jusqu’au lycée Jean 23, le bus s’arrêtera à l’arrêt Higginson.

Betico : le voyage pour l’île des Pins de ce mercredi annulé. Une rotation vers Kunié est en revanche ajoutée le dimanche 16 février. Les billets ont été transférés automatiquement, signale la SAS SudÎles, pour bloquer les places et les réserver aux passagers impactés par l’annulation de ce mercredi. 

Réseau Raï : il est suspendu sur toute la Calédonie ce mercredi 12 février. Les usagers qui auraient déjà acheté un titre de transport pour les services annulés sont invités à contacter le SMTI au 74 08 17. 

Air Calédonie : le programme de vols pour mardi et mercredi a été modifié en raison de Uesi, avec des annulations et des retards (détail ici).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live