Dernier jour à la conserverie des Samoa américaines

océan pacifique
Thon Samoa américaines
La conserverie de thon avait ouvert en janvier 2015, mais n’a jamais réussi à être rentable, car la production a commence avec plusieurs mois de retard. ©ABC
Coup dur pour les Samoa américaines. La conserverie de thon du groupe américain Tri Marine, Samoa Tuna Processors, arrête sa production.

Aux Samoa américaines, les employés de Samoa Tuna Processors ont passé leur dernier jour à l'usine. La conserverie de thon, propriété du groupe américain Tri-Marine, a cessé sa production vendredi, mettant environ 700 salariés au chômage. La plupart sont des ressortissants des Samoa voisines. Ils fabriquaient des conserves et du thon surgelé principalement pour le marché américain.

Le directeur de Samoa Tuna Processors espère toujours trouver un repreneur, mais les espoirs sont minces. Une petite minorité des employés a réussi à trouver des emplois dans le secteur privé aux Samoa américaines, mais la plupart vont devoir rentrer aux Samoa.

Parmi les causes de cette fermeture: un sur-approvisionnement en thon, qui fait chuter les cours; et la concurrence des conserveries de thon du sud-est asiatique, qui sont prêtes à casser les prix pour conquérir le marché américain, entre autres. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live