Des gâteaux pour réchauffer le coeur de nos soignants

solidarité
Cake pour les soignants 1
©Ondine Moyatea / Nc la 1ere
Des cakes, gâteaux ou autres pâtisseries ont été confectionnés par les Calédoniens, pour soutenir les professionnels de santé du Médipôle. Une initiative solidaire d’un groupe d’amis restaurateurs, qui a réuni beaucoup de monde ce vendredi.

C’est un appel lancé sur les réseaux sociaux, auquel beaucoup de Calédoniens ont répondu ce vendredi 24 septembre, en confectionnant des petites douceurs pour les soignants. 

Moment de douceur

Fabrice Louyot et Angélique Reuillard, tous deux restaurateurs, ont eu cette idée géniale, de livrer aux professionnels de santé du Médipôle des gâteaux. Et tout cela, avec l’aide de leurs fidèles clients, devenus pâtissiers d’un jour.

Des cakes, clafoutis, sablés, tartes… et des pâtissiers en chef, il y en avait beaucoup ce vendredi. "C’est un grand travail qu’ils fournissent à la population. Ça nous a fait plaisir à moi et mes frères de pouvoir faire des gâteaux pour leur apporter un peu de sourire", lance l’une d’entre elles. 

Cake pour les soignants 2
©Ondine Moyatea / Nc la 1ere

"Dans ce contexte qui est vraiment particulièrement difficile, ça va leur apporter un petit moment de douceur, avec un café, c’est juste parfait", poursuit Fabrice Louyot, restaurateur.

"Vous êtes nos super-héros"

Des douceurs sucrées mais aussi des dessins réalisés par les enfants, sur lesquels on peut lire "vous êtes nos super-héros", ou encore "merci à toutes et à tous de prendre soin de nous".

Cake pour les soignants 4
©Ondine Moyatea / Nc la 1ere

Des mets faits-maison, livrés directement au Médipôle sous le regard des soignants. Ceux qui ont pu se libérer un instant étaient là, ce vendredi. Des infirmières, aide-soignants, médecins, techniciennes de surfaces, avec des panneaux pour accueillir les bénévoles, "un grand merci pour votre générosité" et des coeurs formés avec les mains. 

Cake pour les soignants 3
©Ondine Moyatea / Nc la 1ere

"On vient du service de pédiatrie, donc ça fait plaisir d’avoir des petits mots des enfants pour nous soutenir et on a eu plein de beaux gâteaux aussi, on est tous content", explique l'une des soignantes du CHT. "Ça fait chaud au coeur, on remercie toutes les personnes qui pensent à nous et on leur fait un grand merci", ajoute une autre.

Des histoires comme celles-ci, il en existe également aux îles comme dans le Nord. Une solidarité saluée par les professionnels de santé.

Le reportage de Dave Waheo-Hnasson et Ondine Moyatea : 

©nouvellecaledonie