Des prix en hausse de 0,2 % en décembre 2020, légumes en tête

consommation
Marché fruits et légumes
©Caroline Antic-Martin

L'ISEE a partagé l'indice des prix à la consommation hors tabac pour décembre 2020 en Nouvelle-Calédonie. Il est en hausse de 0,2 %. L'indice général, lui, progresse de 0,2 % pour le deuxième mois consécutif. Sur un an, cet indice baisse de 0,8 %. 

La hausse des prix hors tabac est légère sur le dernier mois de l'an passé (à lire ici). Elle s'établit à 0,2 % avec, en cause numéro un, les prix de l'alimentation qui affichent + 1,2 %. Ce sont les légumes qui tiraient les prix vers le haut avec une envolée de 14,7 % (et déjà + 12,6 % en novembre 2020). 

Dans le détail

Salades, choux et tomates restent en première ligne. Le poisson occupe la deuxième place parmi les hausses de l'alimentation avec + 1,4 %, podium complété par les céréales et le pain (+ 0,2 %). Les fruits et la viande, en revanche, compensent ces augmentations en confirmant la baisse amorcée en novembre de 2,6 % pour les uns et de 0,5 % pour l'autre. 

L'énergie en légère hausse

L'ISEE fait part également de l'évolution des prix de l'énergie et explique que, « après trois mois de diminution, les prix de l'énergie repartent légèrement à la hausse (+ 0,3 %) ». L'essence (+ 0,8 %) et le gazole (+ 0,6 %) sont les principaux facteurs. L'électricité ne bouge pas quand le gaz prend 0,6 %. Mais sur un an, la chute des prix de l'énergie atteint 7,7 %. 

Services et produits manufacturés

Pour compléter l'étude mensuelle, l'ISEE décrit des prix qui se maintiennent pour les services et qui sont en retrait de 0,6 % pour les produits manufacturés, notamment le mobilier (- 4,7 %), les gros appareils ménagers (- 2,7 %) et la bijouterie, joaillerie et horlogerie (- 3,6 %). 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live