Deux séismes enregistrés à quelques heures d’intervalle dans le Pacifique

environnement
Deux séismes enregistrés à quelques heures d'intervalle au Japon et en Nouvelle-Zélande
©USGS
La première secousse s'est produite au Japon ce jeudi, à 4h47 heure locale, sans aucun risque de tsunami. Un deuxième phénomène sismique s'est déclenché ensuite en Nouvelle-Zélande, quelques heures plus tard. 
Le Japon a été touché ce jeudi matin par un séisme d'une magnitude de 5,9 sur l'échelle de Richter peu avant 7h, heure de Calédonie. Le phénomène s’est produit au large des côtes nippones. L’épicentre se trouvait à une quarantaine de kilomètres de la préfecture de Chiba, à l’est de Tokyo. Aucune alerte tsunami n’a été déclenchée.
 

Un second séisme en Nouvelle-Zélande

Un autre tremblement de terre de magnitude 6 a frappé, cette fois-ci le sud de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande, aux alentours de 10h, heure locale. Un séisme qualifié de modéré, centré à 40 km à l'ouest de Milford Sound, à une profondeur de 5 km. La secousse aurait duré entre 20 et 30 secondes, selon les habitants. Des résidents de Queenstown, Wanaka et Dunedin, toujours dans l’île du Sud, ont également déclaré se sentir fortement secoués.
Près de 3000 personnes ont déclaré l'avoir ressenti. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live