Une première station hydrogène en Calédonie

énergie
EEC se dote de la première station hydrogène de toute la Calédonie
©Martine Nollet/ NC la 1ère

L’hydrogène serait-il une énergie du futur ? C’est ce que pense EEC qui s’est équipée de la première station hydrogène du territoire et de deux premiers véhicules alimentés par ce carburant nouvelle génération. L'entreprise a présenté son projet hier soir à la presse.

Déjà, c'est quoi une station hydrogène?

Christophe Thomas, membre du Pôle innovation et performance, responsable du projet mobilité hydrogène à EEC explique :

"A partir de l’eau et de l’énergie électrique, on fabrique un carburant qui s’appelle l’hydrogène. Ce carburant va alors servir à alimenter les voitures. En gros je prends de l'eau, je casse de l'eau et je reconstruis de l'eau".

Un projet innovant et écologique

Un projet qui présente plusieurs intérêts : aucune émission de CO 2, le dioxyde de carbone, ni lors de la production d’hydrogène, ni lors du fonctionnement de la voiture. Un pas vers une mobilité plus verte et vers la transition et l’autonomie énergétique.

EEC se dote de la première station hydrogène de toute la Calédonie
©Martine Nollet/ NC la 1ère

 

Mettre de l'hydrogène dans les voitures, leur donne plus d'autonomie et elles sont alimentées plus rapidement en énérgie. Une voiture électrique lambda, il faut 7h à 10h pour la charger. Une voiture à hydrogène il faut 15 minutes seulement, ce qui fait entre 300 et 350 km. -Christophe Thomas, Responsable du projet mobilité hydrogène à EEC.

 

Une solution d'avenir sur la mobilité en Calédonie

L’objectif est de faire de la Nouvelle-Calédonie, un territoire hydrogène pionnier et exemplaire dans le Pacifique. "On va tester le fonctionnement du système. On veut démontrer que c'est une solution d'avenir sur la mobilité en Calédonie, c'est à dire les Transports" explique Christophe Thomas.

La mobilité hydrogène a du sens avec les énergies vertes. Ce n'est pas de l'énergie importée, c'est de l'énergie produite localement. On fournit un carburant pour des véhicules en Nouvelle-Calédonie. -Christophe Thomas 

 

Pour EEC, il s'agit d'augmenter et d'améliorer la mobilité électrique et l'autonomie énergétique calédonienne.